21/06/08 (B453) Radio-Trottoir.Une formation accèlérée pour avoir de nouveaux artilleurs opérationnels pour les fêtes du 27 juin ! Zakaria, le seul soldat reconnu officiellement par IOG. (Lecteur)

1 – Comme de nombreux artificiers sont morts au champ d’honneur, les fêtes du 27 juin s’annoncent mal.

Nos antennes restent en alerte, car le niveau de risque est très élevé.

Les cérémonies du 27 juin sont compromises, au moins dans leur forme traditionnelle. En effet de nombreux artificiers sont morts ou disparus. En urgence, de nouvelles recrues sont formées en catastrophe et les nouveaux artificiers s’entrainent au tir de jour.

Dans une capitale sans électricité et sans feu d’artifices, seront-ils prêt pour des tirs de nuit ?

La question qui se pose et de savoir si les nouveaux artificiers pourront bien tirer durant la nuit du 26 au 27 juin ? Et pour Guelleh la commémoration du 27 juin sans canon, serait un échec personnel …

________________________________________

2 – « Général Zakaria le seul et unique héros de la bataille de Ras Doumeira, les autres je m’en fous, ils ne comptent pas pour moi ! »

Déclaration bien comprise (et non posthume) d’IOG.

En effet, lors de la réunion extraordinaire du Comité Central, que le Chef du Rien Pour le Peuple (RPP) a parlé de sa nouvelle stratégie d’invasion de l’Erythrée avant la finale du règne des illuminés.

Jeudi 19 Juin 2008 (Si ma mémoire est bonne, Sarkozy avait reçu la veuve Elisabeth Borrel le 19 juin 2007) IOG a reçu comme dirait d’autres, la racaille qui est à son service. Tout ce petit monde a été convoqué à son Etat Major où seul le Général Zakaria est sur pied de guerre au Front.

Seul face à une armada d’Erythréenne.

Restons polis. Bobard 1er a reçu ses encenseurs priviligiés du RPP et en particulier, les deux inséparables Moumin et Gabayo, pour leur parler de sa nouvelle stratégie guerrière.

Le Président Arnaoud du RPP (rongé par les tics nerveux) et les autres députés ont reçu directement de la bouche d’IOG, la copie de l’interview qu’il avait donnée à la BBC en Somali, mardi dernier. Sans sourciller, il a lamentablement avoué que lui-même, ses ministres et même son peuple, plus exactement son équipe du RPP ignoraient totalement les motivations de cette guerre.

A qui faut-il demander ?

Quelle insulte pour son armée qu’il a envoyée à la boucherie deux mois avant le drame du 10 juin 2008 à Doumeira.

Ne pas connaître les raisons de cette mobilisation militaire ?

Dans tout autre pays, ce Dictateur à la tête de Djibouti serait passible de la Cour de Justice pour Haute Trahison, mais avec une Assemblée monocorde, il n’à rien à craindre.. vraiment rien à craindre !

Jeudi 19 juin 2008, les téléspectateurs sont restés abasourdis face aux discours dignes sur le ton petite causerie en direct de son Mabraz avec deux kilos de khat pour chacun des invités “applaudisseurs”.

Adoptant un style “maniéré”, IOG s’est permis de réserver (enfin !) ses premières éloges non pour nos morts ou nos victimes du carnage de Ras Doumeira, mais pour UN SOLDAT en particulier.

Certainement grassement payé, ce soldat opère (aux frais de la princesse) à partir de son PC personnel, installé à proximité d’un centre Touristique sur les belles plages d’Obock (*). Pour ses petits déplacements, il utilise son hélicoptère individuel qui est camouflé le reste du temps.

Il a dit texto : « Le Général Zakaria est le seul officier courageux. Depuis le début du conflit, il est au Front. Je n’ai pas pu le convaincre de venir se reposer car il a noirci et surtout, il a beaucoup maigri. »

N’est-il pas bien payé pour çà ?

Face au silence lugubre, les familles des morts, des disparus des blessés ont entendu pour la nième fois des preuve irréfutables des limites de ce pauvre type, qui veut nous diriger..

En un mot, pour Bobard 1er, les autres militaires Djiboutiens sont des bourricots vivants ou morts, mais il ne voit pas la différence.
Il les considére comme de la chair à canon. Corvéables et forcément masochistes, il faut sans cesse les affamer, les frapper et les insulter pour bien les motiver et les dominer pendant des années et des années. Nouvelles techniques de management des équipes militaires revues et corrigées par Bobard 1er !

A-t-il raison ou non ? Le proche avenir le dira !

Réactions d’un RPPiste repu.

(*) Ce centre touristique avait été inauguré par Bobard 1er, qui adore s’afficher avec des intellos, surtout lorsqu’ils sont recteurs d’université, n’est-ce pas Professeur Aïdid ?