27/06/08 (B454) Radio-Trottoir : petites nouvelles du front. Un militaire voleur et volé maintenant ! Un don de pacotille pour les militaires au front ! (Lecteur)

En ce jour qui marque trente et une année d’indépendance volée, je vous envoie quelques nouvelles de nos grands prédateurs ….

D’abord le Général Fathi, militaire battu et voleur volé !!!

Il reste le Chef d’Etat-Major, mais il est devenu le “vaincu”. Encore patron de ce qui reste de nos armées, après la “culotte” que nous avons récoltée à Ras Doumeira, combien de temps le restera-t-il ? D’autant plus que d’énormes soupçons de corruption scandaleuse planent sur ses épaulettes de Général d’opérette.

Bobard 1er cherche à transformer par tous les moyens la déroute de Ras Doumeira en victoire, mais il n’arrive à convaincre personne, d’autant plus qu’il tient deux langages simultanés et opposés diamétralement :

1°) Le langage local à destination du pays : nous avons repoussé les Erythréens et nous les avons poursuivis sur leurs terres. Ils ont abandonné les positions de Ras Doumeira ….

2°) Le langage international : aidez-vous car l’Erythrée s’est non seulement solidement établie à Ras Doumeira, mais elle occupe d’autres positions sur notre sol.

Revenons à Fathi. Il a piqué une grosse colère quand il a découvert que son gendre Safouane, le mari de sa fille, s’était uni officiellement mais dans le plus secret à une autre jeune femme d’origine arabe. Furieux, il a bien regretté tout l’argent qu’il lui avait donné directement ou sous forme de biens immobiliers … Le voleur volé ! Ce n’est pas moi qui pleurerait sur son sort !

D’autant plus qu’il vient de signer avec le Qatar, en ces jours de fête de notre indépendance, le fabuleux contrat de location de la nouvelle villa qu’il vient de terminer. Hasard de l’Histoire : cette villa est en face de Gabode. Le Qatar aurait versé d’un seul coup, les deux ans de loyer prévus au contrat … Et qui a financé la villa ??? Demandez-lui si le budget de l’AND n’aurait pas aidé par hasard au paiement des entrepreneurs.

Au fond, il a eu raison de choisir les alentours de Gabode. S’il devait y être incarcéré un jour pour détournements de fonds publics, il pourra toujours admirer sa villa depuis sa cellule !!

Les dons pour les soldats du front se multiplient (mais dans certains cas, de qui se moque-t-on ?) De nos pauvres soldats qui risquent leur vie pour défendre le pays ?

Prenons les informations officielles présentées sur la RTD, la dernière est intéressante :

1°) le comité Islamique offre deux camions de ravitaillement (Riz, huile et autres). Rien à dire.

2°) Les pauvres Bergers de Dikil reunis par solidarité ont offert quelques moutons prélevés sur leurs maigres ressources : c’est un vrai don qui touche, car il est significatif et qu’il témoigne d’une contribution sincère.

3°) Le Bureau des femmes a sorti un petit chèque de 100.000.FDj. Pas de quoi dire grand chose, le symbole est là.

4°) Le comble du comble, c’est le don offert par le groupe Napoléon (*) ! Pensez donc, deux containers d’eau minérale oui je dis bien d’eau minérale. C’esn énorme, gigantesque, voire disproportionné ! Espérons que cela ne mettra pas, à genoux, la trésorerie d’un groupe aussi puissant.

Un container complet d’eau se vend “au détail” aux environs de 1.200.000 FDj soit 4.350,00 €. Deux containers, cela fait le double : 8.700,00 €. Quel pourcentage de ses bénéfices annuels pour contribuer à l’effort de défense : 0,000xx % Un beau geste en effet !

Un container, cela fait environ, d’après mes estimations, 12.000 litres d’eau. Chaque militaire sur le front, privé d’ombre par 50°C avec le vent chaud (car l’AND n’a même plus les moyens d’acheter des toiles de tente en nombre suffisant pour protéger les hommes, depuis que Fathi a construit sa villa en utilisant les budgets d’investissement et de fonctionnement) consomme environ 5 litres par jour.

Deux containers = 24.000 litres. Soit la consommation de 500 hommes sur une journée. Un grand merci au Groupe Napoléon pour ce don magnanime et peu onéreux … !!! Nos braves et courageux soldats devront-ils, en plus, se prosterner pour remercier le généreux donateur ???

Probablement pas, car il est fort peu probable qu’ils reçoivent la moindre bouteille. Quelqu’un les aura subtilisé auparavant pour les revendre à la sauvette et les soldats continueront à recevoir l’eau en citerne, comme d’habitude !!!

(*) Le Groupe Napoléon appartient à un riche homme d’affaires, d’origine érythréenne ….