28/09/08 (B467) Afrique-en-ligne / Somalie: L’UA pour une opération de maintien de la paix de l’ONU.

Choquée par les incessantes attaques lancées contre sa mission en Somalie, un pays déchiré par la guerre, la Commission de l’Union africaine a réitéré son appel au Conseil de Sécurité de l’ONU pour lui demander d’autoriser dans les meilleurs délais le déploiement d’une opération de maintien de la paix dans ce pays de la Corne de l’Afrique.

Dans un communiqué rendu public samedi, la Commission de l’UA affirme qu’elle observe avec une grande préoccupation les attaques inquiétantes lancées contre les positions des soldats de la paix de la Mission africaine en Somalie (AMISOM), contraignant des milliers de civils à fuir Mogadiscio.

“Ces attaques sont source d’indicibles souffrances pour les citoyens vulnérables de la Somalie”, a encore ajouté la Commission.

Condamnant les attaques contre la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM), qui ont été à l’origine de la mort de plusieurs soldats de la paix, la Commission de l’UA a noté que la situation sécuritaire déjà fragile en Somalie a aujourd’hui tendance à s’aggraver.

“Ces attaques injustifiées sont constitutives d’une violation de la législation internationale et une nouvelle menace contre la paix et la sécurité internationales”, a mis en garde la Commission, exhortant la communauté internationale, en général, et les Nations unies, en particulier, à réprimer les actes de barbarie, d’agressions flagrantes et de terrorisme enregistrés en Somalie.

Selon la Commission de l’UA, le Conseil de sécurité des Nations unies devrait mettre en place les mesures nécessaires pour soutenir l’AMISOM, aussi bien en termes financiers qu’en termes logistiques, afin de lui donner les moyens de mettre en œuvre sa mission immédiate jusqu’à sa transformation en noyau principal de la Force internationale de stabilisation dont la création est envisagée et son éventuelle relocalisation sous une véritable force de maintien de la paix des Nations unies.