01/10/08 (B467-B) AFP / Les islamistes somaliens détruisent une vieille église à la fin du ramadan

Les insurgés islamistes somaliens qui ont pris en août le contrôle de Kismayo ont démoli mardi une église désaffectée de cette ville portuaire du sud de la Somalie, après la prière marquant la fin du ramadan, ont rapporté des témoins.

Scandant “Allah est grand”, plusieurs centaines de personnes ont détruit cette église délabrée et occupée par plusieurs familles, a affirmé à l’AFP l’un de ces témoins, Omar Ali Mohamed.

“Nous annonçons officiellement aujourd’hui la destruction, par l’administration islamiste de Kismayo, de l’église chrétienne de notre ville”, a déclaré cheikh Hassan Yaqub, un responsable islamiste, avant la démolition de l’édifice.

“Les Ethiopiens ont détruit une mosquée à Harar (en Ethiopie) et nous détruisons cette église en représailles. Une grande mosquée (…) sera construite à sa place”, a-t-il ajouté.

Les “shebabs”, insurgés islamistes qui mènent une guérilla contre les forces gouvernementales somaliennes et leurs alliés éthiopiens, ont repris Kismayo, ville stratégique du sud de la Somalie, le 22 août après plusieurs jours de combats.

Kismayo était le dernier bastion des combattants des tribunaux islamiques avant leur chute début 2007 lors d’une offensive conjointe des forces somaliennes et éthiopiennes.