25/03/11 (B596) Roger Picon nous propose un dessin d’actualité pour accompagner les alertes qui sont émises par la LDDH, à propos des “curieuses” méthodes qui sont appliquées au sein de l’appareil judiciaire djiboutien, ayant pour conséquence de maintenir illégalement en prison, des innocents, dont les dossiers d’instruction semblent totalement vides au regard de la moindre infraction commise …