14/02/2017 (Brève 921) Djibouti ; nouvelle vague massive d’expulsion de familles modestes, pour servir les appétits immobiliers du régime (LDDH)

Dans un récent communiqué, Omar Ali Ewado, en qualité de Président de la LDDH, dénonce la récente vague d’expulsion, qui frappe vingt-quatre familles modestes, qui s’étaient pourtant acquittées de leurs impôts et taxes.

Ces expropriations illégales et arbitraires sont-elles la conséquence d’une Administration incompétente des Domaines, qui peineraient à régulariser le bornage des terrains légalement acquis ? Sont-elles liées à l’appétit féroce des tenants du régime qui prépareraient des opérations immobilières “juteuses” ?