Articles

20/09/2017 (Brève 1070) Nouvelle vague d’arrestations arbitraires au sud et au sud-ouest (LDDH)

Dans un communiqué daté du 18 septembre, signé par son Président Omar Ali Ewado, la LDDH dénonce la nouvelle vague d’arrestations arbitraires dans le sud et le sud-ouest du pays.

1°) Osman Guelleh Gadid, jeune employé au CDC d’Ali-Sabieh.
Arrêté par la Gendarmerie d’Ali Sabieh à la demande du Ministre de la Santé, puis transféré vers la capitale. En chemin, le Ministre aurait fait arrêter le véhicule et il aurait frappé à plusieurs reprises le jeune Osman. Après cette agression ignoble, le jeune aurait été présenté au parquet, qui a prononcé une incarcération à Gabode.

2°) Moussa Badoul Moussa, Ali Hamadou Kamil 
Ils ont été arrêté le 16 septembre par les Gendarmes d’Arta. Moussa Badoul serait en cours de transfert vers la capitale. Rappelons que l’un de ses frères est déjà incarcéré à Gabode depuis février 2016.

L’ARDHD se joint aux appels que la LDDH adresse aux organisations internationales pour faire cesser les violences et l’arbitraire contre les populations civiles.