Articles

08/10/2017 (Brève 1083) Les Force armées de la dictature tirent à nouveau sur les habitants de Bouldouqho. Bilan à l’heure actuelle : 1 blessé grave et un plus légèrement.

Ce matin, les forces de Guelleh lourdement armées ont investi le quartier de Bouldouqho, avec l’ordre de déloger les habitants les plus pauvres qui habitent des maisons disparates.

Cela a créé une réaction de la population et aussitôt la Police (qui ne fait jamais le détail ni la part des choses puisqu’elle est au service exclusif de la dictature et non de la Nation toute entière) a ouvert le feu.

Nos correspondants nous signalent un blessé grave et un blessé plus léger, mais le bilan pourrait s’alourdir.