Articles

01/03/2013 (Brève 115) Par la voix du Porte-parole du Quai d’Orsay, la France salue les conditions et le résultat des récentes élections législatives tenues à Djibouti. (Info lecteur)

_________________________ Note de l’ARDHD
Dans une précédente brève, nous avions fait part de notre analyse des résultats promulgués par Guelleh, en soulignant en particulier et entre autres preuves de la fraude massive, le fait que les régions du Nord auraient voté à 80 % pour la coalition majoritaire d’opérette …

Mais le Quai d’Orsay adopte une attitude diamétralement opposée … La population djiboutienne et l’opposition apprécieront …

__________________________ Quai d’Orsay

PARIS, France, 28 février 2013/African Press Organization (APO)/ – Quai d’Orsay – Déclarations du porte-parole

La France salue la tenue des élections à Djibouti. En effet, pour la première fois depuis 2003, une élection nationale s’est déroulée avec la participation effective de l’opposition.

Ces élections, qui marquent une étape importante dans la vie démocratique du pays, ont cependant été émaillées d’incidents regrettables. Nous sommes préoccupés par les informations faisant état d’arrestations de membres de l’opposition, de trois dignitaires religieux et par les débordements survenus lors de manifestations. A cet égard, la France renouvelle son attachement au respect du droit de manifester pacifiquement, qui doit être à la fois garanti et encadré, afin d’éviter tout dérapage.

Nous notons également la contestation par l’opposition des résultats provisoires et appelons en conséquence à la plus grande transparence, notamment par la publication des résultats provisoires détaillés par bureau de vote. D’ici là, nous appelons l’ensemble des acteurs à faire preuve de retenue.