Articles

05/09/2013 (Brève 215) Manifestation à Paris, le 3 septembre devant l’Ambassade du Yémen. Les photos et la vidéo sont disponibles

Les lectrices et les lecteurs pourront retrouver les photos et des extraits vidéo de la manifestation organisée à Paris par l’ARDHD avec le soutien de Survie.

Lien

06/10/03 (B215) La Nation nous éclaire sur les mérites de Guelleh, énoncés par une autorité japonaise…. Malheureusement l’Ordre de Brosses à reluire n’est pas ouvert aux étrangers …! Nous allons réunir un Comité extraordinaire, pour vérifier s’il n’est pas possible de faire une exception en faveur du Professeur Shingi.

Selon La Nation, le Professeur
Shingi de l’Université d’Agriculture de Tokyo a énuméré
les mérites suivants, attribués à Guelleh. Ne vous étouffez
pas de rire !

– Ses efforts entrepris
dans la lutte contre la famine et la désertification.
– Son combat pour l’autosuffisance énergétique.
– Son encouragement à l’égard de l’Université d’Agriculture
de Tokyo dans son projet intitulé ” le reboisement du désert
– la lutte contre la désertification dans la République de Djibouti
“.
– Son initiation d’une grande campagne ” vert ” visant la régénération
de la végétation et la lutte contre la pauvreté.
– Son rôle actif dans le développement et l’amélioration
de l’agriculture, dans la lutte pour la préservation de l’environnement.


Ca ne vous rappelle pas une chanson ?
‘Avec mon p’tit chapeau, j’avais l’air d’un c.. ma mère “

Regardez bien la tête d’IOG, ses yeux vifs et pétillants de malice.
Il leur a quand même joué un sacré tour aux Japonnais pour arriver à ce qu’ils vantent ses mérites, n’est-ce pas ? C’est vrai quand même que dans le domaine de l’autosuffisance, il en connaît un rayon

06/10/03 (B215) M. M. Abdallah Abdillahi Miguil , Ministre de l’Habitat est coopté dans l’ordre des Brosses à Reluire.

Le comité des Brosses
à Reluire, réuni en session ordinaire (le sujet ne méritait
pas une réunion extraordinaire …), a décidé de coopter
M. Abdallah Abdillahi Miguil dans l’Ordre des Brosses à Reluire pour
le texte de la ‘communication – réflexion’ qu’il a fait publier dans
l’ADI.

Le Comité a relevé
en particulier ses propos lours de conséquence et de moqueries pour
la population djiboutienne, qui n’y croit plus depuis longtemps …

"le Gouvernement
s’emploie, sous l’autorité de Monsieur le Président
de la République, à améliorer la fourniture des services
urbains de base propres à améliorer, d’une part les conditions
de vie des populations et d’autre part, un environnement physique favorable
à l’activité économique".

Peut-on se moquer pareillement
d’un peuple qui souffre de la dictature et qui crève de faim, en raison
de la spoliation d’Etat dont il est la victime non consentante ?

En conséquence
:

Abdallah
Abdillahi Miguil,
Ministre de l’Habitat
nous vous accueillons proprement
au sein de l’Ordre des Brosses à Reluire

au grade
de
décrotteur de souliers.

A partir
cet instant, vous pourrez porter les emblèmes de l’Ordre et ceux de
votre grade. Toutes nos félicitations.

06/10/03 (B215) Message d’Abdi Nour à Ottawa, transmis par un lecteur.

Ottawa

Je suis arrivé
à Ottawa dimanche après-midi en provenance de Toronto où
j’ai donné un concert vendredi soir.

J’ai été
très agréablement surpris par la qualité de l’accueil
qui m’a été reservé lors de mon arrivée.

Merci pour tous les appels
et pour toutes les visites (devant le nombre des témoignages d’amitiés,
je n’ai pas pu repondre à tous ceux et à toutes celles qui étaient
présents). Des mon arrivée à Ottawa, la radio locale
d’ottawa m’a invité pour passer sur les ondes. Bien sur, j’ai accepté
l’invitation. Encore surpris, j’ai été impressionné par
l’enthousiasme et par le nombre des amis qui m’attendaient aussi à
Ottawa.

Depuis hier soir, même
aujourd’hui (lundi), les amis (es) djiboutiens(ennes) / somaliens(ennes) continuent
de m’appeler. A tous ceux et à toutes celles qui me cherchent, je vous
dis "je vous aime Enormement". Je n’ai malheureusement pas les moyens
de repondre à chacun(e) d’entre vous, car vous le comprendrez toutes
et tous, je dois préparer mon méga-concert d’Ottawa, qui aura
lieu ce vendredi 10 octobre (je vous promtes des nouvelles chansons que je
réserve en exlusivité à Ottawa 2003) plus deux autres
surprises pour tous les amis d’ottawa.

Je répondrai à
vos questions vendredi après le concert.

UN GRAND et SPECIAL MERCI
POUR:
*** MES 6 AMIS ORGANISATEURS
DES EVENEMENTS D’OTTAWA.
*** Arhotaba RESTAURANT
OTTAWA
*** ARTA FISHION
MUSIC CENTER
*** FIANE MUSIC
CENTER
*** MER ROUGE RESTAURANT
OTTAWA
*** Les amis (es)
de MONTREAL
*** et tous ceux et toutes celles qui de près ou de loin, sont mes
amis (es) (je ne peux pas enumerer leurs noms ici)


Je vous dis tous "je vous adore" et je vous promets le concert du
siecle ce vendredi à Ottawa.

Merci
Merci et Merci.
au
nom de Abdi-Nour.
Ottawa.

06/10/03 (B215) D.A.F saura-t-il éviter la guerre des chefs ? (Lecteur)

D.A.F est une pièce
essentielle du dispositif de l’opposition djiboutienne Président du
MRD il a la rude tache d’animer une opposition qui appartient a des cultures
politiques différentes voire antagonistes. Il s’acquitte depuis quelques
années de sa délicate mission avec un doigté qui le vaut
l’estime

D’une grande partie de
la population.Le métier d’opposant incorruptible commence à
porter ses fruits, il ne lui déplairait pas de passer rapidement d’homme
important à futur candidat unique de l’opposition pourrait récompenser
ses efforts.

L’affaire du renouveau
a provoqué une très grande émotion et sympathie en sa
faveur. En cette période de frustration, on a le sentiment que l’opposition
est frappée de morosité. L’ambiance politique est-elle si mauvaise
que cela, non, je crois qu’une forme d’impatience domine, chacun veut que
la chute du roi I.O.G se fasse au plus vite.

J’observe que ce ceux
qui prônent la constitution d’un grand courant d’opposition cherchent
en réalité a s’isoler. Si chacun cherchait à célébrer
sa propre liturgie dans son coin, l’opposition unie ne servirait à
rien. Un an et demi avant la prochaine élection présidentielle
les chefs sont déjà en lice pour la succession.

La voie " collaboration
avec les chefs " une impasse

Quelle solution pour
sortir de cette spirale infernale qui nous conduit soit à un maintien
du statut quo avec la victoire I.O.G ?

Ou qui est prêt
aujourd’hui à soutenir un candidat unique de l’opposition lors des élections
présidentielles de 2005 et à s’interdire par avance toute visée
personnelle.

Qui est prêt a constitué
un gouvernement d’union national de l’opposition ?

L’opinion publique djiboutienne
continue de cultiver le doute a propos de l’efficacité des chefs de
l’opposition à accepter un leader un souhait que la population attend.

La question du choix du
prochain candidat de l’opposition aux élections présidentielles
D.A.F représente une vrai dynamique de l’unité il a déjà
conquis le cœur de la majorité de la population et je suis convaincu
qu’il saura éviter la guerre des chefs qui nous a fait tant de mal.

Cela donnerait une assise
officielle a une revendication largement partagée par la population
djiboutienne.

03/10/03 (B215) Le Comité du MRD en Belgique confirme la conférence du 7 octobre et remercie les militants qui se sont mobilisés pour organiser cette manifestation.

COMITÉ
DU MRD EN BELGIQUE

225 Chaussée de Gand, boîte 2,
1081 Koekelberg, Bruxelles.
0472 212 210
alisalemomar@yahoo.fr
rousseyl@hotmail.com

Réf/MRDB/SOA/39-03

Bruxelles, 3 octobre 2003

Lettre
de remerciement


A l’occasion de la prochaine conférence d’information-débat
qui sera animée par le président du MRD, Monsieur Daher Ahmed
Farah, le comité du MRD en Belgique a le plaisir de saisir cette opportunité
pour adresser ses remerciements les plus vifs, à tous les militants
qui lui ont prêté main forte dans le cadre de cette organisation.

Comme prévu, la
conférence se tiendra bien :

le mardi
7 octobre 2003 de 17h à 20h
dans la grande salle de l’asbl " ILUSION " à Bruxelles,
au 18 place communale de MOLENBEEK
(station de métro Comte de Flandre).

A l’issue
de la rencontre avec les participants, le président du MRD,
a choisi de passer en revue les thèmes suivants :

– la situation générale
ainsi que l’état de la démocratie et des droits de l’Homme à
Djibouti ;
– la situation du MRD en Belgique et en Europe ;
– la poursuite de la lutte à l’intérieur comme à l’extérieur
des frontières nationales.

Aussi et, dans le souci
de faire pleinement profiter les militants de leur participation, aimerions-nous
les inviter à respecter les horaires.

Enfin, nous nous plaisons
à exprimer notre gratitude la plus profonde à tous les défenseurs
des droits de l’Homme qui ont accepté de nous soutenir et leurs sommes
gré de la confiance qu’ils ont su nous prodiguer.

Le
comité du MRD en Belgique