10/11/05 (B323) La nouvelle Lettre du Gri-Gri est sortie.

Lien : http://www.lesamisdugrigri.com

Cette quinzaine dans le Gri-Gri

No.42 – jeudi 3 novembre 2005

Entrée : Grosse salade d’avocats ! A savourer dans le dossier que vous a concocté le Gri-Gri, qui vous décrypte  » Les 3 réseaux des hommes de loi « africains ». De Francis Spizner, le Maître de la Françafrique, à Me Pierre Haïk, l’homme des honoraires, vous saurez tout sur ceux qui défendent les potentats du grand continent. On tente de cerner la personnalité multiple des Onze mille Vergès et on vous révèle les petits cadeaux avec lesquels Laurent Gbagbo, le président ivoirien, enrobe les hommes en robe.

Entremets : Gratin sénégalais :
Martyr de la scène politique sénégalaise, Idrissa Seck, embastillé par le président Abdoulaye Wade, en profite, du fond de sa cellule, pour s’intéresser aux question de logement. A l’instar d’un certain Hervé Gaymard il y a quelques mois, il vient de s’offrir un petit palace parisien, pour un prix raisonnable, qui dépasse à peine le milliard de francs CFA… La suite et les détails dans le Gri-Gri !

Plat de résistance : Poids lourds sauce jasmin : Du 14 au 18 novembre, en Tunisie, se déroulera le Sommet mondial de l’Information. Pas question, cependant, de laisser ce Sommet déborder sur la vie intérieure du pays. La police de Ben Ali – alias « bac moins trois » – veille. Peu de Tunisiens auront accès à la manifestation. Cela n’empêchera pas Ericsson, Microsoft, Huawei Technologies ou Samsung d’y participer…

Dessert : Tête de nègre : Une chronique légère d’une livre pourtant difficile à digérer : Journal de bord d’un négrier, de Jean-Pierre Plasse. Un ouvrage fort intéressant, admirablement préfacé par le révisionniste notoire Olivier Pétré-Grenouilleau…Servi avec son florilège de clichés racistes, bien entendu…

Cerise sur le gâteau : Des fers au Rocher : « La beauté au naturel » chère à la firme Yves Rocher ne se décline pas de la même façon en France et au Burkina Faso. Ses ouvrières de Ouagadougou, employées dans des conditions indignes, peuvent en témoigner. Le Gri-Gri ne vous épargne rien de ce traitement qui pousse au vieillissement prématuré…

Mais tellement plus encore dans ce Gri-Gri exceptionnel !

Et bien sûr, le digestif et les petits gâteaux : un interview provoc’ et polémique de l’acteur Isaac de Bankolé, le coup de gueule des « Historiens contre la loi » qui reconnaît les bienfaits de la colonisation, des nouvelles du couple Chirac Khadhafi, la page culturelle déjantée de Jeanne Folly, et les dessins de vos stars adorées, les truculents, savoureux, délicieux Delambre, Kerleroux, Mil’Pat, Khalid, Wozniak, avec une guest star : la collaboration d’un petit nouveau, Olivier Mabic.

Où trouver le Gri-gri ?
Partout dans le monde : sur abonnement.
Adressez un chèque de 44 euros pour un an (24 numéros) / 24 euros pour 6 mois (12 numéros)
Le Gri-Gri International SARL.
6 bis, passage Thiéré
75011 Paris – France