23/10/06 (B366) Madame Elisabeth Borrel n’est plus seule. Au cours d’une conférence de presse aujourd’hui dans le Cabinet de son conseil parisien, Me Morice, avec le soutien du Syndicat de la Magistrature et des associations SURVIE et ARDHD, elle a rendu publique la liste de plus de 170 personnalités qui ont signé l’appel pour la Vérité dans l’assassinat du Juge Bernard Borrel.

Les
signatures avaient été transmises dès ce matin à
Monsieur Jacques Chirac, Président de la République, au Président
de l’Assemblée nationale et à Monsieur Clément, Ministre
de la Justice.

Télécharger
le communiqué et la liste en PDF

(80 Ko)

___________________________________________

COMMUNIQUE

11 ans
après l’assassinat à Djibouti de son mari, le juge Bernard
Borrel,
Elisabeth Borrel n’est plus seule dans son combat pour la vérité
et la justice.

170
personnalités ont signé l’appel
pour la vérité sur l’assassinat du juge Bernard Borrel

Il
y a un an, en octobre 2005, le Syndicat de la Magistrature lançait
un appel à soutien, autour de 50 personnalités qui s’engageaient
pour demander la vérité sur cette affaire, et pour qu’aucune
entrave ne soit opposée à la justice et à la recherche
de la vérité sur l’assassinat du juge Borrel, retrouvé
mort et à demi calcine à 80 kms de Djibouti.

Appel
relayé ensuite par SURVIE et l’ARDHD.

Un
an après, des milliers de citoyens ont signé l’appel pour
la vérité sur l’assassinat du juge Borrel, sur les sites
web du Syndicat de la Magistrature, de Survie, de l’Association pour
le Respect des Droits de l’homme à Djibouti, d’assassinats-de-coopérants.com,
du comité de soutien de Lisieux, et de bien d’autres.

Au
23 octobre 2006 ce sont aussi plus de 170 personnalités qui ont signé
l’appel :
170 signataires, issus du monde politique, du monde judiciaire et juridique,
du monde économique, du monde des arts et lettres et de la recherche,
du monde associatif .

Avec,
en tête, un symbole, Lucie Aubrac, qui a souhaité être
présente dans ce combat en tant que Vice-Présidente de la Fondation
de la Résistance et de la Déportation

Se
sont ainsi exprimés trois anciens premiers ministres, cinq candidats
à la présidentielle, 30 anciens ministres, 90 parlementaires
et responsables politiques, représentant un large spectre politique
en France.
Egalement des magistrats, des avocats, de hauts fonctionnaires, des chefs
d’entreprise, des écrivains et universitaires.

Ce
combat n’est pas seulement hexagonal : des personnalités de Djibouti,
en exil, se sont jointes à cet appel, des députés du
parlement européen, des magistrats européens.

Ce
n’est pas toujours simple, lorsqu’on exerce des responsabilités
importantes, de s’engager ainsi lorsqu’ on connait la forte pression
exercée, venue des plus hautes autorités de façon continue
depuis 1995, pour étouffer le dossier, et intimider les défenseurs
de la vérité.

Pourtant,
170 personnalités se sont engagées : toute une représentation
de la société, au-delà des partis, pour le seul parti
de la justice, de la vérité, et de la démocratie, s’est
mobilisée autour d’Elisabeth Borrel.

23/10/06
Les noms des signataires et soutiens sont sur la liste qui suit.


www.syndicat-magistrature.org

Anne
Crenier-Vaudano

06 73 12 62 01
anne.crenier@wanadoo.fr
Olivier
Thimonier

01 44 61 03 25
olivier.thimonier@survie-france.org
Anne-Marie
de Vaivre

01 46 34 70 70
06 09 11 32 40
amdevaivre@ardhd.org

___________________________________
Liste

Personnalités
signataires
de « l’appel pour la vérité
sur l’assassinat du juge Bernard Borrel »

Le
Texte de l’appel :

Bernard Borrel, magistrat français, a été assassiné
le 19 octobre 1995 à Djibouti.

Tout
a été tenté pour maquiller ce crime en suicide ; depuis
11 ans, pressions et manipulations se sont multipliées pour faire obstacle
à la vérité ; seuls le courage et la détermination
d’ Elisabeth Borrel ainsi que les soutiens reçus ont évité
que le dossier ne soit définitivement enterré.

Les
personnalités signataires demandent que les obstacles rencontrés
par
l’instruction
en cours soient levés notamment en ce qui concerne la remise au juge
d’instruction des documents émanant des services de l’Etat pouvant
avoir un lien avec cet assassinat.

Se
sont déclarés signataires de l’appel :

Résistance
– Lucie Aubrac, Vice-Présidente de la Fondation de
la Résistance et de la Déportation

Monde
Politique

Anciens
premiers ministres

– Laurent Fabius, député (PS) de Seine Maritime
– Pierre Mauroy, sénateur (PS) du Nord, président
de Lille Communauté urbaine et président de la Fondation Jean-Jaurès
– Michel Rocard, député (PSE) au Parlement
Européen

Parlementaires,
anciens ministres et responsables politiques

– Jean-Pierre Abelin, député (UDF) de la Vienne
– Pierre Albertini, député, (UDF), maire de
Rouen
– Michèle André, sénatrice (PS)
– Eliane Assassi, sénatrice(PCF)
– Bertrand Auban, sénateur, vice président
du groupe PS au sénat,
– François Autain, ancien ministre, sénateur
(PCF)
– Henri Balmain (commission justice des verts) (V)
– Pervenche Bérès, députée (PS)
au parlement européen
– Louis Besson, ancien ministre, maire de Chambéry
(PS)
– Jean-Marie Bockel, ancien ministre, sénateur (PS),
maire de Mulhouse
– Yannick Bodin, sénateur (PS)
– Guy Bono, député (PS) au Parlement européen
– Nicole Borvo, sénatrice (PCF)
– Alima Boumédienne-Thiery, sénatrice (V)
– Bernadette Bourzai, députée (PSE) au parlement
européen
– Jean-Pierre Brard député (PCF)
– Robert Bret, sénateur (PCF)
– Nicole Bricq, sénatrice (PS)
– Marie -Georges Buffet, ancienne ministre, députée
(PCF)
– Monique Cerisier Benguiga, sénatrice (PS) des français
établis hors de France
– Yves Cochet, ancien ministre, député (V)
– Daniel Cohn Bendit député au parlement européen
(V)
– Claire-Lise Campion, sénatrice (PS) Essonne
– Marie Arlette Carlotti, députée (PS) au parlement
européen
– Jean-Marie Cavada, député (UDF) au Parlement
Européen
– François Colcombet, ancien député,
maire, président de la C6R, (PS)
– Anne-Marie Comparini, députée, (UDF)
– François d’Aubert, ancien ministre, maire de Laval

– Charles de Courson, député (UDF) de la Marne
– Jean-Louis Cottigny, député (PSE) au Parlement
Européen
– Michel Delebarre, ancien ministre, député
(PS), maire de Dunkerque, président du Comité des Régions
– Harlem Désir, Député (PSE) au Parlement
européen
– Jean Dessessard, sénateur (PS)
– Christine de Veyrac, député (UDF) au parlement
européen
– Muguette Dini, sénatrice (UDF) du Rhône
– Anne d’Ornano, (UDF) présidente du conseil général
du Calvados, maire honoraire de Lisieux
– Michel Dreyfus-Schmidt, sénateur (PS)
– Frédéric Dutoit, sénateur (PCF)
– Henri Emmanuelli, ancien ministre, député
(PS)
– Anne Ferreira, députée (PSE) au parlement
européen
– Jean Glavany, ancien ministre, député (PS)
des Hautes Pyrénées
– Nathalie Griesbeck, députée (UDF) au parlement
européen
– Catherine Guy-Quint, députée (PSE) au parlement
européen
– Benoît Hamon, député (PSE) au Parlement
européen
– Adeline Hazan,
députée (PS) au parlement européen,
– Françoise Hostalier, ancienne ministre, ancienne
députée, conseillere régionale Nord Pas de Calais (UMP)
– Charles Josselin, ancien ministre, député
(PS) des côtes d’Armor
– Bernadette Laclais vice présidente de la région
Rhone Alpes, 1ère adjointe au maire de Chambéry (PS)
– Corinne Lepage, ancienne ministre, présidente de
CAP 21
– Louis Le Pensec, ancien ministre, sénateur (PS)
du Finistère
– Claude Leteurtre, sénateur (UDF)
– François Loncle, ancien ministre, député
(PS)
– Hélène Luc sénatrice (PCF)
– Henri Malberg, commission justice (PCF)
– Noel Mamère, député de Gironde
– Jean Luc Mélenchon, ancien ministre, sénateur
(PS) de l’Essonne,
– Louis Mermaz, ancien ministre, ancien président
de l’assemblée nationale, sénateur (PS)
– Hélène Mignon, députée PS,
Vice présidente de l’assemblée nationale
– Arnaud Montebourg, député (PS)
– Catherine Morin-Desailly, sénatrice (UDF) de la
Charente Maritime
– Jean-Marc Nesme, député (UMP) de Saone et
Loire
– Philippe Nogrix, sénateur (UDF) d’Ile et Vilaine
– Béatrice Patrie, députée au Parlement
européen (PSE) Présidente de la délégation Mashrek
– Jean Claude Peyronnet, sénateur (PS)
– Jack Ralite, ancien ministre, sénateur (PCF)
– Ivan Renar, sénateur (PCF)
– Marie-Line Reynaud, députée (PS) au parlement
européen
– Ségolène Royal, ancienne ministre, députée
(PS), présidente du conseil régional de Poitou Charentes
– Yvette Roudy ancienne ministre, ancienne sénatrice,
ancienne maire de Lisieux
– Martine Roure, députée (PS) au Parlement
Européen
– Rudy Salles, député (UDF)
– André Santini, ancien ministre, député
(UDF), maire d’Issy les Moulineaux
– Marielle de Sarnez, députée (UDF) au Parlement
Européen
– François Sauvadet, député (UDF)
– Françoise Seligmann, résistante, ancienne
sénatrice (PS), journaliste et présidente d’honneur de
la Ligue des Droits de l’Homme
– Dominique Strauss-Kahn, ancien ministre, député
(PS)
Jean-Pierre Sueur, ancien ministre, sénateur (PS)
– Alain
Tourret,
ancien député (PRG), Vice président
du conseil régional Basse Normandie
– Catherine Tasca, ancienne ministre, sénatrice (
PS)
– Catherine Trautmann ancienne ministre, députée
(PSE) au Parlement européen,
– Manuel Valls, député (PS) maire d’Evry
– Catherine Vieu-Charier
commission justice PCF
– Gérard Vignoble, député (UDF) du Nord,
président du groupe d’amitié France Djbouti à l’assemblée
nationale
– Jean François Voguet, sénateur (PCF)
– Dominique Voynet, ancienne ministre, sénatrice (V)
– Henri Weber, député (PSE) au Parlement européen

– Richard Yung, sénateur (PS) des français
établis hors de France

Monde
associatif / ONG / Défense des droits de l’homme

– Odile Biyidi-Awala présidente de SURVIE
– Aida Chouk, présidente du SM (Syndicat de la Magistrature)
– Pierre Conil, président du Syndicat des avocats
de France
– Jean Pierre Dubois, président de la LDH
– Jean-Pierre Jodet, secrétaire général
de Police Judiciaire pour la Justice (PJPJ)
– Evelyne Sire Marin vice présidente de Copernic
– Attac France
– président de ACAT (association des chrétiens contre la torture):
– « Dès maintenant en Europe »
– Jean Loup Schaal & AM de Vaivre, président et
VP ARDHD, Association pour le respect des droits de l’homme à Djibouti

Droit
et Justice

Magistrats

– Jean-Yves Bertrand-Cadi, Premier Président Honoraire
de la cour d’appel de Rouen, ancien Premier Président de la Cour d’Appel
de Djibouti
– Jean-Pierre Boucher, ancien président du SM
– Hubert Dujardin, magistrat
– Didier Gallot, magistrat
– Eric Halphen, magistrat en disponibilité, romancier
– Jean de Maillard, magistrat
– Sabine Mariette, ancienne présidente du syndicat
de la magistrature et ancienne membre du Conseil supérieur de la magistrature

Anciens
magistrats

– Bernard Bacou premier président honoraire (de la
cour d’appel d’Aix en Provence)
– Antoine Brunet, président de chambre honoraire à
la Cour des comptes
– Jean Pierre Cochard président de chambre honoraire
à la cour de cassation
– Raymond Exertier, ancien directeur ENM ex Premier président
de la cour d’appel de Toulouse
– Louis Joinet, premier avocat général honoraire
à la cour de cassation

Magistrats
européens
– Gian-Carlo Caselli,
magistrat (Italie)
– Balthazar Garzon, magistrat (Espagne)
– Mario Vaudano, magistrat italien détaché
à l’OLAF (Office européen de Lutte Anti-Fraude)

Avocats
– Michel Benichou ancien bâtonnier de Grenoble,
– Me Paul Bouaziz
– Me Roger-Vincent Calatayud, ancien bâtonnier,
membre de la commission nationale consultative des droits de l’homme
– Me Christian Charrière-Bournazel
– Me Antoine Comte
– Me Bernard Edelman, avocat et philosophe
– Me Bruno Galy, membre du Conseil National des Barreaux
– Me Dominique Noguères
– Me Yves-Marie Ravet,
– Me Tubiana, président d’honneur de la
LDH
– Me Francine Wagner Edelman,
– Me Thierry Wickers, président de la conférence
des bâtonniers
– Me Alain Weber (LDH)

Conseil
d’Etat, Haute fonction publique

– Jean Michel Belorgey, ancien député (PS),
président de la section du rapport et des études du Conseil
d’Etat
– Bettina Laville, ancienne conseillère de François
Mitterrand et de Lionel Jospin, conseillère d’Etat,
– Anicet Le Pors, ancien ministre, conseiller d’état
honoraire

Monde
économique / entreprises

– Marie-Chantal Blandin, directeur d’un groupement
d’intérêt public
– Alain Bonnet, directeur général de sociétés,

– Jacques Bouvet, président de sociétés,
– Dominique Druon, directrice générale de sociétés
– JM / Régis Kaskosz, dirigeants de sociétés
– Jean-Louis Mullenbach, Commissaire aux comptes,
– Dominique Pin, dirigeant de société
– Edouard Salustro, Commissaire aux Comptes, président
de groupements professionnels internationaux
– Philip Squire, CEO, Londres
– Michiel van Walsem, CEO, Amsterdam
– Jean-Pierre Weiller, expert économique et financier

Arts,
médias, universités, recherche

– Jacques Amalric, journaliste (ancien directeur de la rédaction
de Libération)
– Michelle Aubert, conservatrice d’une institution
culturelle,
– Laurent Beccaria, éditeur (les arènes)
– André Bercoff, écrivain, polémiste,
président du Press Club
– Serge Bromberg, producteur, auteur, Directeur artistique
du Festival d’Annecy, administrateur de l’Association Française
de lutte contre la myopathie
– Luc Brisson, philosophe, directeur de recherches au CNRS
– Claude
Chabrol,
cinéaste
– Elisabeth Cibot, sculpteur
– Claude Gauteur, historien du cinéma
– Jacques Georgel professeur de droit constitutionnel, ancien
recteur d’Académie
– Giselle Harus Reividi psychanalyste et directrice de recherches
à l’Université de Paris 7
– Guy Konopnicki, journaliste
– Jean Kehayan, écrivain, journaliste
– Thierry Jonquet, romancier
– Denis de La Patellière, cinéaste
– Nicolas Lambert, comédien, auteur
– Marie-Agnés Leutenegger, maître de conférences
des universités, (Paris)
– Jean-Marie Peretti, professeur des Universités (université
de Corse)
– Gilles Perrault, romancier
– Jean Pierre Rives, rugbyman et sculpteur.
– Maurice Thévenet, professeur des universités
(Paris)
Pierre V Tournier directeur de recherches au CNRS

Religieux
Xavier Allegre de la Soujeole dominicain

Personnalités
de Djibouti

En exil
Ahmed Idriss Mahamoud, président du GED
Ali Coubba – Président d’Uguta-Toosa
Ahmed Kassim, membre du comité directeur de l’ADD
Sadik Mohamed Daoud, représentant du FRUD en Bretagne.
Maki Houmedgaba, représentant de l’ARD pour l’Europe
Mohamed Abdallah Houmado, représentant du FRUD en
Belgique

Parlementaire
d’Italie

– Rita Borsellino, parlementaire de l’assemblée régionale
sicilienne

===========

En
précision : Texte du message de Laurent Fabius

—–
Original Message —–
From: Laurent Fabius
To: Anne-Marie de VAIVRE
Sent: Wednesday, October 18, 2006 11:57 AM
Subject: Re: appel cc vérité sur la disparition du juge Borrel

Chère
Madame,
Je suis tout-à-fait d’accord pour signer l’appel que vous m’avez soumis.

Pourriez-vous faire part à Elisabeth Borrel de ma solidarité
et de mon soutien pour le combat qui est le sien –

Je souhaite que la vérité soit connue sur les circonstances
exactes de la disparition de son mari.

A ce stade, mon intime conviction est que cette vérité n’est
absolument pas celle que certains voudraient accréditer.

Sur cette très triste affaire comme pour d’autres, aucune raison d’Etat
ne doit être plus forte que la vérité.

Je vous prie de croire, Chère Madame, à l’assurance de mes sincères
hommages.

Laurent FABIUS

=============

Ont souhaité manifester sous une
autre forme soutien et encouragement en faveur de l’action d’Elisabeth
Borrel

sans
signer la pétition


François Bayrou,
ancien ministre, député des
Pyrénées Orientales, président de l’UDF

Par
mail perso

—–
Original Message —–
From: François Bayrou
To: Anne-Marie de VAIVRE
Sent: Monday, October 16, 2006 9:28 AM
Subject: Re: appel cc vérité sur la disparition du juge Borrel

Chère
Madame de Vaivre, par principe, je ne signe jamais de pétition. Mais
je suis prêt à vous aider et à aider Elisabeth Borrel
sous toute autre forme, par exemple en posant une question d’actualité…
Cordialement. François Bayrou

NB
: François Bayrou a bien souligné que l’expression de
son soutien était publique.
————————————–


Hervé de Charrette
, ancien ministre, député
(UMP)

par
téléphone et par mail, confirmation que ce soutien est bien
public. —–

Original
Message —–
From: Hervé
de Charette
To: am.devaivre@titane.eu
Sent: Monday, October 23, 2006 12:07

PM Subject: RE: URGENT affaire BORREL 23/10

Chère
Madame,

Vos
messages concernant l’appel pour la vérité sur la disparition
du juge BORREL me sont bien parvenus.

Lorsque
j’ai été élu au Parlement, j’ai pris la décision
de ne pas signer de pétitions, manifeste ou autres réclamations,
car beaucoup sont sans objet ou intérêt.

Je
ne changerai donc pas de ligne, mais je tiens à vous témoigner
mon soutien et à vous adresser tous mes encouragements pour l’action
que vous menez, en vue que toute la vérité soit faite sur cette
tragique affaire.

Veuillez
agréer, Chère Madame, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Hervé
de CHARETTE
========
liste au 23/10/06