04/01/2016 (Brève 603) Dernière nouvelle : le site étant censuré à Djibouti, nous pouvons envoyer le document par Mail – faire la demande à équipe@ardhd.org
Revue de presse au 4/01/2016 sur les assauts à balles réelles contre deux manifestations de civils djiboutiens le 21 décembre 2016 et les suites (arrestations, morts et blessés, personnes incarcérées injustement, …) – Au total 42 pages d’articles extraits de différents supports à télécharger en format Pdf (ARDHD

L’équipe de l’ARDHD a réalisé une compilation des articles de presse, tous extraits de nombreux supports, agences et organes de presse, pour la majorité disposant d’une grande notoriété et d’une forte crédibilité. Le document de 42 pages au format Pdf (4 Mo) est à télécharger à l’adresse : http://www.ardhd.org/r0104_communique_fr_eng/r0104_revue_presse_4jan2106.pdf.

Cela montre l’immense émotion que ces massacres et agressions volontaires et ciblées a suscitée non seulement en France mais aussi dans le monde où le régime de Guelleh est pointé du doigt comme le probable responsable / commanditaire de ces opérations policières, dans le seul but d’obtenir un 4ème mandat par la terreur.

L’équipe bénévole de l’ARDHD ne dispose pas des ressources nécessaires pour consulter la presse rédigée dans d’autres langues que le français ou l’Anglais, mais déjà la compilation des articles diffusés dans ces deux langues, est édifiante et traduit la mesure de l’émotion et de la condamnation unanime de Guelleh et de son régime, qui sont désignés le plus souvent comme les possibles « ordonnateurs ». Le constat que les autorités djiboutiennes essayent par tous les moyens de minimiser le nombre des morts, disparus et des blessés en incarcéremet sous des prétextes peu crédibles ceux qui diffusent, preuves à l’appui, des informations vérifiées sur le bilan et/ou sur les auteurs et commanditaires de l’opération honteuse, ne peut que crédibiliser les soupçons.

Les internautes peuvent télécharger le document au format Pdf et le diffuser soit en version numérique, soit papier, à tous leurs correspondants : journalistes locaux et agences de presse, associations concernées par les Droits de l’Homme à Djibouti.
Nous pouvons l’envoyer par mail à ceux qui sont privés de l’accès en raison de la censure – faire la demande à equipe@ardhd.org.