09/04/2016 (Brève 745) La farandole des chiffres contradictoires présentés sur les différents sites du régime témoigne de la grande magouille des résultats « offciels » (Episode N°1 – Equipe ARDHD « Le nombre d’électeurs et le taux de participation »)

Nombre d’inscrits.
Avant le 8 mars, il était généralement admis que 187.000 électeurs étaient inscrits à Djibouti (**1).
En fait la RTD confirme 197.468, ce qui n’est pas incohérent. (**2)

Mais il faut aller plus loin pour découvrir les supercheries, bien qu’elles soient étalées au grand jour par les différents services de communication de Guelleh, qui se sont
certainement pris, une nouvelle fois, les pieds dans le tapis de la falsification généralisée.

Prenons un premier extrait de l’ADI (
Texte complet **3)
« Sur environ 197 768 votants soit 68 % des suffrages exprimés… »

Qu’en déduisez-vous, les forts en Math ?

Facile ! Que tous les électeurs inscrits à Djibouti ont voté ! Donc pas d’abstention, ni de bulletins blancs ou nuls ! Un vrai miracle de la démocratie transparente, qui n’est jamais arrivé nulle part ailleurs, même sous les dictatures soviétiques, pourtant réputées dans l’art de frauder les élections.

Mais il y a encore mieux ! On continue avec l’ADI «  »Sur environ 197 768 votants soit 68 % des suffrages exprimés, …. »

Si 197.768 votants ne représentent que 68 % des suffrages exprimés, c’est qu’il y aurait non pas 197;768 inscrits mais 290.835. Une terrible inflation en 24 heures ! Alors d’où viennent ces votants supplémentaires (du Somaliland ou des réfugiés yéménites ?). Bizarre, Bizarre !!!

Continuons avant de terminer ce premier épisode :
« … M. Ismail Omar Guelleh a obtenu 112 258 voix soit 86, 68 % », selon M. Hassan Omar Mohamed.
Incrédules, nous avons refait trois fois le calcul simple : 112.258 suffrages sur 197.768 votants, cela fait 56,72 % et non les 86,68 % annoncés par le Ministre de l’intérieur.

En conclusion, ces erreurs grossières ne peuvent être que le reflet de la grande brasse des chiffres qui a été réalisé activement dans la nuit au Ministère de l’intérieur, mais en aucun cas, ils ne sauraient traduire la réalité.

En 2012, par exemple, il nous était arrivé de mettre au jour les anomalies dans la publication des résultats ou des incohérences entre le Ministère de l’intérieur, l’ADI, La Nation et la RTD (**4).

Nous poursuivrons d’ici demain soir, les nouvelles preuves des magouilles électorales et nous les publierons.

(A suivre)

Sources
**1 – Le Monde avce AFP daté du 8 avril et AfricaTime
**2
RTD : résultats finaux
___________________________________

**3 – « 09/04/2016 – Présidentielle 2016 : IOG remporte haut la main le scrutin avec 86, 68 % des suffrages exprimé. 
Le ministre de l’Intérieur, M. Hassan Omar Mohamed, vient de proclamer les résultats provisoires de l’élection présidentielle qui a opposé, outre Ismail Omar Guelleh, président sortant et candidat de l’Union pour la Majorité Présidentielle (UMP), cinq autres candidats, notamment MM. Omar Elmi Khaireh, Mohamed Daoud Chehem (USN), Mohamed Moussa Ali, Djama Abdourahman Djama et Hassan Idriss Ahmed (candidats indépendants).

« Sur environ 197 768 votants soit 68 % des suffrages exprimés, M. Ismail Omar Guelleh a obtenu 112 258 voix soit 86, 68 % », selon M. Hassan Omar Mohamed.

Le ministre de l’Intérieur a également annoncé dans sa déclaration que, sur 68 % des suffrages exprimés, M. Omar Elmi Khaireh a récolté 9474 voix, soit 7,32 %, alors que MM. Mohamed Daoud Chehem et Mohamed Moussa Ali ont respectivement obtenu 2959 voix (2,28%) et 1982 voix (1,53%).

Poursuivant son intervention, le ministre de l’Intérieur, M. Hassan Omar Mohamed, a indiqué que 1805 électeurs, soit 1,39 % des suffrages exprimés, ont accordé leur confiance à M. Hassan Idriss Ahmed, alors que 1029 électeurs (0,79%) ont voté pour M. Djama Abdourahman Djama.

M. Hassan Omar Mohamed, qui s’est félicité du « climat d’apaisement, de sérénité et de responsabilité » dans lequel s’est déroulé l’élection présidentielle, a tenu à adresser ses « chaleureuses et sincères félicitations » au président élu de Djibouti.
_________________________________________

**4 – 23/01/2012 (B640) La grande foire des résultats farfelus ! La mascarade électorale continue.