21/01/2020 (Brève 1551) A lire sur HCH24 : Djibouti/Belgique: Le service de renseignement djiboutien tiendra une rencontre le 25 janvier 2020 à Bruxelles

Sous la signature d’Hassan Cher, nous avons relevé cet article, dont nous n’avons pas la possibilité de vérifier l’exactitude, mais qui incite les opposants réfugiés dans des pays d’accueil à la prudence vis à vis de certains compatriotes, qui servent Guelleh, parfois sous de fausses couvertures.

Dans un précédent article, nous avions révélé, les actions de ces faux réfugiés, qui bénéficient des conditions favorables d’accueil des pays européens ou nord-américains et qui continuent à travailler pour assurer la pérénité de la dictature. (http://www.ardhd.org/2020/01/18-01-2020-breve-1550-les-agents-du-colonel-de-la-police-se-sentent-ils-libres-de-menacer-en-toute-impunite-des-membres-de-la-diaspora/)

__________________ HCH 24

Lien avec l’article : https://www.hch24.com/actualites/01/2020/djibouti-belgique-le-service-de-renseignement-djiboutien-tiendra-une-rencontre-le-25-janvier-2020-a-bruxelles/

La Belgique étant le fief de l’opposition djiboutienne en exil, le régime clanico-mafieux de Djibouti a ordonné à ses services de renseignement ou la police politique de mettre les grappins sur ce pays d’exil pour les activistes djiboutiens.

Le régime dispose déjà des cellules de renseignement à Bruxelles tel que ABED et autres, mais en raison des difficultés grandissantes qu’il connaît le régime veut s’assurer d’avoir le contrôle direct sur les activités de la diaspora.

Le 25 janvier 2020 à 15h30-18 h, l’association dite « la diaspora djiboutienne » et monsieur Awil Mohamoud accompagnés de la police politique, en particulier Guelleh Idriss Omar Guelleh, tiendront une dite rencontre à l’adresse Boulevard Poincaré 47, 1070 Anderlecht.

Cette histoire de valorisation de la diaspora djiboutienne est une couverture pour des activités politiques du régime de Guelleh. La liste des personnes opposées au régime et vivant en Belgique s’échangera entre les agents dormants de Bruxelles et la police politique en visite en Belgique.

Un exemple concret : cette délégation de la police politique prépare le terrain pour des partis et des mouvements qui bousculeront du terrain ceux existant déjà. Le PRD sera lancé sur la scène politique en avril 2020 et devra évincer de la politique le MRD.

Qui est Awil ?
Awil Mahamoud, un Somalien vivant aux Pays-Bas, est le directeur de son cabinet de consulting « African Diaspora Policy Centre » situé à l’adresse suivante — Laan van Meerdervoort 70, 2517 AN The Hague, The Netherlands _ Tél: +31 62,736, +31 (0) 70,753 77 37, Email: a.mohamoud@diaspora-centre.org, Web site : http://www.diaspora-centre.org.

Hassan Cher