06/02/03 (B183) A mon avis, un lecteur a fourni des informations erronées à l’ARDHD et je voudrais rétablir ce qui me semble être la réalité (Fouroun)

A mon avis, un certain
lecteur, dans un article paru sous le titre “la guerre des clans”
a fait publier des informations inexactes et je voudrais temoigner pour lui
dire que la réalité au sujet de Souleiman Abdallah, que je connais
personnellement depuis l’enfance, est bien différente de celle qu’il présente.

Souleiman Abdallah est
un jeune Djiboutien tres éduqué et de surcroit doué (il
a obtenu avec mention bien son baccalauréat). Il detient une maîtrise
en informatique qu’il a obtenu à l’Université de Sherbrooke
au Canada. Son diplome en poche, il a été recruté par
Djib Telecom pour ses conaissances et son experience en informatique.

Depuis son arrivée,
ce jeune homme a formé plusieurs employés de Djib Telecom et
les representants de France Telecom (qui est actionnaire de Djib Telecom)
l’ont proposé pour le poste de Directeur de la formation.

Souleiman Abdallah, enfant
de la Cité du Stade, a perdu ses parents très jeune et il a
été adopté par son oncle Osman Abdi Bakal (le beau frère
d’Hamareiteh du PRD).

Mr Osman Abdi Bakal un
homme très religieux, qui est très connu en particulier, pour
sa générosité envers les orphelins. Il est aussi le père
adoptif d’Ismael Tani, l’actuel directeur du cabinet Présidentiel.
Il convient de dire que ce dernier qui n’a jamais aidé sa famille adoptive,
surtout lorsqu’elle était en difficulté financière après
le départ à la retraite du vieux Osman, il y a déjà
10 ans.

Il ne fait aucun doute que Souleiman a les
competences et les qualifications nécessaires pour assumer avec succès
ce poste et il est victime des injustices tribales dans un régime de non-droit qui sont commises
quotidiennement par le regime et que l’ARDHD combat courageusement.

Notre devoir est de le
protéger des visées / ambitions tribales de Paulette et d’obtenir
qu’il soit reconnu pour ses valeurs personnelles.

FOUROUN