01/05/03 ( B195) A lire sur les Nouvelles d’Addis. Affaire “DAF” : Du procès en diffamation à la tentative d’étouffement d’un parti d’opposition, le pouvoir du président Ismaël Omar Guelleh aurait-il opté pour le “tout répressif” ?

Alors
que Daher Ahmed Farah est emprisonné depuis dix jours, de nouvelles saisies
ont eu lieu ce matin : à son domicile et au siège du Mouvement pour
le renouveau démocratique et le développement (MRD, opposition).
La police “spéciale” aurait agit sans mandat.

Lien
avec l’article : http://www.lesnouvelles.org/P10_magazine/12_depeche03/12140_MDPdafnvellesaisies.html