10/09/03 (B211) Ne cautionnez pas les décisions abjectes du pouvoir ! (lecteur)

A l’équipe
de l’ARDHD.

Je ne sais pas, s’il y
a, au monde, une cause aussi noble que celle que vous défendez.

Je ne sais non plus si
c’est la satisfaction de constater, que dans cette région du monde,
qui semble n’intéresser que la soldatesque, il y a quand même
des femmes et des hommes qui osent défendre ce qu’on a appelé
il y a quelque temps “le standard minimum de civilisation”.

Aux Djiboutiens

A mon grand regret, je
suis extrêmement choqué d’apprendre que ces derniers temps,
des
rafles sont organisées à Djibouti dans le cadre d’un programme
de lutte contre l’immigration clandestine.

Je dois quand même
préciser que ce n’est pas tant la lutte contre l’immigration clandestine
qui me choque mais essentiellement les conditions dans lesquelles elles se
déroulent.

De même je voudrais
demander aux Djiboutiens, de la manière la plus solennelle qui soit,
avec la gravité qui convient, de ne pas cautionner ce genre de pratiques
à la légalité douteuse et à la moralité
abjecte.

Il ne faudrait quand même
pas perdre de vue que bon nombre de djiboutien sont en exil, et que très
souvent en Europe occidentale, les tribunaux sont amenés à annuler
des décisions d’expulsion.

Pourquoi alors refuser
à nos voisins, ce que vos compatriotes obtiennent à l’étranger…?

Tiens donc, ceux que l’on
a coutume d’appeler les blancs, seraient-ils plus humains que nous.. ?