13/09/03 (B212) Quelle est la différence entre des opérations ciblées et des rafles ? Le Ministre de l’intérieur se contredit-il ou appelle-t-il désormais un chat du nom de chien ?

 

(Humour guelléen)

Question d’un journaliste : “Monsieur le Ministre, comment appelez-vous
une opération menée conjointement par la Gendarmerie et
par la Police, qui a pour effet de quadriller la ville, de fouiller
toutes les maisons et de ramasser brutalement tous les étrangers
pour les rassembler, puis les conduire en autocars escortés par
la Police, dans des camps d’internement ?”

Réponse du
Ministre, Bouffon du roi, à ses heures libres :
“Mais voyons, c’est une opération ciblée ! “

Commentaire du journaliste
:

“Merci, Monsieur le Ministre, vous nous rassurez ! On avait cru
que cela s’appelait une rafle.”

________________________
Extrait de l’AFP

Fin juillet, Djibouti
avait fixé un ultimatum aux clandestins pour qu’ils quittent l’ancienne
colonie française le 31 août, avant de reporter cette échéance
au 15 septembre.

Samedi, le ministre de
l’Intérieur a écarté la menace des “rafles”
qu’il avait annoncées pour les immigrés qui n’auraient pas respecté
l’ultimatum, qui expire lundi à minuit.

“Il n’est “pas
nécessaire de procéder à des rafles, nous procéderons
à des opérations ciblées”,
a-t-il déclaré
aux journalistes.

____________________
Note de l’ARDHD

En découvrant qu’il
n’y aurait pas de rafles mais des opérations ciblées, nous nous
posons des questions :

Ou bien, le Ministre de
l’Intérieur, qui n’a jamais cessé de parler de menaces de rafles
pendant des semaines, se contredit-il ? Cela serait hautement honteux, car
cela voudrait dire qu’il a utilisé un chantage odieux pour faire fuir
les étrangers, en état de faiblesse, par crainte d’opérations
de représailles, qu’il n’envisageait pas …

Ou bien, le Ministre de
l’Intérieur a enfin compris que le mot “Rafle” provoquait
un tollé international et qu’il évoquait des souvenirs terribles,
dont certains remontent aux pires heures du nazisme et bien d’autres ensuite.
Dans ce cas, il emploie un autre terme “opérations ciblées”.

Qui peut nous expliquer
la différence entre des rafles et des opérations ciblées
? Merci aux lecteurs de nous éclairer ….