26/03/05 (B291) Salam alekoum papa Deberkaleh (Lecteur)

____________________
Note de l’ARDHD

Deberkalleh
nous informe qu’à la suite de l’information qu’il nous a demandé
de publier, concernant l’envoi individualisé de son rapport, il a reçu
de très nombreuses demandes, auxquelles il essaie de faire face, car ses
ressources (en particulier informatiques) sont limitées à l’utilisation
des Internet Café.

Il
fait au mieux pour répondre à toutes les demandes qui lui parviennent
et il remercie ses soeurs et ses frères pour l’intérêt qu’ils
portent à ses informations.

____________________________________________________________

Je
suis un étudiant djiboutien en France. Je consulte de temps en temps le
site ARDHD ( même si c’est un site entre les mains d’un fiançais)
qui parle de notre pays .Je suis parmi ces jeunes Djiboutiens qui sont d’une part
pessimiste sur la manière dont mon pays est dirige ( Corruption, manque
de gestion, ethnisme et tribalisme règnent) et optimiste d’autre part sur
l’avenir on me disant qu’un jour les vrais djiboutiens (c’est a dire née
a “Peltier” quelque soit son ethnie,sa religion et sa langue) patriotes
prendrons le pouvoir avec le soutien du peuple pour reconstruire notre pays et
le mettre dans la voie du développement intellectuel, social, économique
et démocratique.

Sincèrement
je me méfie a ces hommes politiques opposants et gouvernementaux puisque
c’est toujours les mêmes qui ont corrompus le pays avant et les autres qui
les font aujourd’hui et changent ainsi des cartes d’ici et la.

D’où
les doutes qui existent chez les jeunes intellectuelles .

Quand
a vous M. Debarkeleh je vous souhaite longue vie et que vous puissiez continuer
la lutte politique pour qu’un jour se réalise notre révolution orange.

Enfin
je souhaite recevoir le rapport qui raconte la carriere d’IOG.


Avec toutes mes salutations .

PS:

Enfin
je souhaite que tous les opposants ouvrent un seul site qui soit comme l’ARDHD
et qui defende encore davantage les interets de notre peuple djiboutien et africains
et non l’imperialisme. Car comme tous les djiboutiens vivant en france, je sais
que la solution pour la reussite de l’afrique depend des africains et non des
“blancs”. Donc je vous prie essayez d’etre plus populaire que l’ARDHD.
Merci encore une fois.