18/05/05 (B298) Le peuple Djiboutien sera-t-il contraint d’acclamer le retour d’un Grand sportif d’origine éthiopienne : “L’usurpateur-témoin”, vainqueur de la classique “Elysée-Orly” ? (Humour ARDHD)

Le peuple djiboutien sera contraint d’acclamer le retour de son Grand sportif, d’origine éthiopienne, qui vient de remporter au sprint final la “grande classique” Elysée-Orly contre la Juge Clément.


L’usurpateur témoin après
sa victoire “au finish”
dans la “classique” Eysée-Orly,
où il termine premier, juste
devant la Juge Clément.

Premiers mots du héros :

Jusqu’au dernier moment, la Juge me collait aux fesses et ne me lâchait pas ! J’ai gagné le sprint d’un cheveu, car la Juge, elle courrait très vite aussi et on a eu juste le temps de retirer la passerelle de mon bel avion, avant qu’elle ne fasse irruption sur le tarmac !

Et en plus j’étais terriblement handicapé par mes kilos superflus.

Mais je vous jure, que c’est la dernière fois que je me rend en Europe pour participer à une rencontre : bien que très mal encadrés par le pouvoir politique, les juges locaux ont de meilleurs entraineurs que les nôtres : ils courent très vite et ils connaissent mieux le terrain “pénal” !!!

Je me suis d’ailleurs demandé si La Clément ne s’était pas dopée. J’ai exigé une analyse de sang et si elle est positive, je porterai plainte contre elle, pour pratiques anti-sportives et déloyales !

Si jamais elle mettait les pieds à Djibouti, je lui imposerai une revanche et on verra bien qui est le plus fort … sur ma piste, qui longe le Goubet !