11/01/06 (B332-B) Guelleh assigne la France devant la Cour de Justice Internationale pour “harcèlement” et refus de transmettre le dossier, dans le cadre de l’affaire Borrel. A qui cela profiterait-il ? Aux deux gouvernements ?

Simple hypothèse de l’ARDHD

Angelier

Un deuxième meurtre dans l’affaire Borrel, après le Juge, le Dossier judiciaire ?

Des propos imaginaires attribués à l’Ambassadeur de France !!

Surtout ne le dites à personne,
mais c’est moi qui ait donné le
conseil à Guelleh.

Comme cela la Justice française
sera contrainte de lui envoyer le dossier.
Et Djama Grandes Oreilles pourra enterrer dignement l’affaire Borrel
devant la Justice Djiboutienne.

Cela simplifiera beaucoup la position
du Gouvernement français, qui aimerait bien mettre fin à l’action judiciaire ….

parce que la France aurait-elle aussi des choses à se reprocher dans ce crime ?