11/06/07 (B399) Le Gouvernement somalien GFT continue à pratiquer la politique de la douche froide. On interdit la presse, puis on revient en arrière, face à l’indignation internationale. C’est la deuxième fois au minimum depuis janvier 2007 – AFP /Somalie : le gouvernement lève la suspension de 3 radios de Mogadiscio (Info lectrice)

MOGADISCIO
(AFP) – Le gouvernement de transition somalien a levé dimanche
l’interdiction d’émettre frappant depuis mercredi trois radios
privées de Mogadiscio, accusées par les autorités
de “soutenir le terrorisme et de créer l’insécurité”.

Le ministre de l’Information, Madobe Nounow Mohamuda, a indiqué
être parvenu à un accord avec les directions des stations
Shabelle Radio, HornAfrik et la Voix du Coran permettant la reprise de
leurs émissions.

“Nous avons convenu que les erreurs passées devaient être
corrigées (…) Le gouvernement leur donne la permission de reprendre
leurs émissions”, a déclaré à la presse
le ministre.

Mercredi, ce même ministre avait accusé ces trois radios
de “créer l’insécurité, de soutenir le terrorisme
(…) et de devenir anti-gouvernementales” et avait ordonné
l’arrêt de leurs émissions.

Dans le passé le gouvernement de transition s’était déjà
plaint de la couverture par ces médias des violences à Mogadiscio,
la jugeant favorable aux islamistes.

En janvier, ces trois stations de radio avaient été suspendues
pendant 24 heures par le gouvernement de transition.