22/09/07 (B414) XINHUA : Les Etats-Unis appellent le gouvernement somalien à développer un processus de réconciliation inclusif

NAIROBI (XINHUA) — Les Etats-Unis ont appelé jeudi à l’organisation de pourparlers larges pour promouvoir la réconciliation en Somalie, déclarant qu’il s’agissait de la meilleure chance pour le gouvernement de transition de planifier l’avenir démocratique du pays pour des décennies.

L’ambassadeur américain au Kenya, Michael Ranneberge, a invité le gouvernement intérimaire somalien, formé en 2004 au cours de la 14ème tentative de rétablissement du pouvoir central depuis 1991, à devenir plus inclusif afin de garantir la stabilité.

L’ambassadeur américain a appelé le gouvernement de transition à prendre contact avec les islamistes, qui n’ont pas participé à la dernière conférence dite de réconciliation nationale, pour organiser l’avenir démocratique de la Somalie.

“L’objectif général est d’atteindre la stabilité en Somalie. Nous voulons que davantage de personnes participent à la réconciliation,” a déclaré aux journalistes M. Ranneberge à Nairobi, et d’ajouter: “Cela ouvrira la voie à une paix durable, à la stabilité et à la reconstruction de l’ensemble du pays.”