08/09/08 (B464) Un Groupe se dénomant “La Jeunesse Issa” nous demande de publier une lettre ouverte à la Présidente Kadra, ce que nous faisons au titre de la diffusion d’informations et sous leur responsabilité.

Lettre ouverte à Ismaël Omar Guelleh
Président de la République

avec copie à Mme
Kadra Heid, son épouse.

La communauté Issas est indignée par les manoeuvres grossières de cette femme qui est devenue un vrai poison pour notre jeune Nation.

Rappelons que l’homme d’affaires Abdourahman Borreh est un véritable Djiboutien. Il a beaucoup investi dans notre pays et il a fait venir des investisseurs étrangers, en particulier ceux de la région du Golfe, qui ont financé des activités nouvelles..

Probablement autant par haine que par jalousie, “Odette” qui l’a rencontré récemment à Djibouti, alors qu’il arrivait avec son jet privé, s’est permise de décréter la mise en oeuvre de mesures administratives et injustes contre lui.

Depuis, il est confronté à d’enormes problèmes, qui ont été imaginés par le guignol préféré et proche de la Présidente, l’actuel Ministre des Finances, Ali Farah Assoweh dit Ali Adnan qu n’a jamais cessé, depuis presqu’une année, de provoquer A.Borreh.

Le dernier exploit d’Ali Farah Assoweh est monstrueux et illégal:

Il y a plusieurs années, Abdourahman Borreh avait acheté 250.000 m² de terrain à Harramous à 1000 Fdj le mètre carré. Le montant avait fixé par les dommaines. Borreh avait payé 250.000.000 millions de Fdj à l’époque, qui correspondait au prix du marché. Tout cela s’est fait légalement..

Aujourd’hui, compte-tenu du développement du quartier et de l’installation du couple présidentiel et de plusieurs de leurs amis, le Ministre des Finances propose le terrain, à un prix de marché réévalué de 6.000 Fjd le mètre carré, ce qui est normal .

Mais ce qui l’est moins, c’est que notre Ministre des Finances, pour répondre aux ordres de Kadra, a établi une demande de réajustement et adressé à A. Borreh une facture pour exiger le paiement de la différence entre le prix d’achat de l’époque et le prix actuel, soit un plus value de 5.000 Fdj par mètre carré. Le montant s’élève à 1.250.000.000 FDJ.

Imaginez que vous ayez acheté votre maison 50.000 Fdj il y a dix ans et que le propriétaire vienne vous réclamer la différence avec le prix actuel …! En plus de son caractère injuste et scandaleux, il s’agit d’une mesure rétro-active, interdite par la Loi et par toutes les conventions internationales ….

Mais cela ne suffit pas à Odette. Elle lui concote d’autres ennuis fiscaux …

Nous demandons à IOG de ne pas entériner les ordres diaboliques de son épouse, qui n’a aucune légitimité et qui poursuit probablement des objectifs personnels et pourquoi pas d’imaginer pouvoir se présenter à la magistrature suprême à la fin du mandat de son mari dans trois ans.

Nous pensons qu’il est urgent et capital, dans l’intérêt même du pays, que M. Guelleh se rapproche de son ancien ami et “frère”, M. Adourahman Borreh pour mettre un terme à ce conflit qui pourrait couter cher à notre République déjà apprauvie par les circonstances et le contexte.

Le mois de Ramadan est une période où l’on doit accorder le pardon et renouer avec ses amis, en oubliant les sujets de discorde..

La jeunesse Issa de Djibouti