16/09/08 (B465) Libération avec AP / Libération des otages français: “un avertissement” à tous les pirates, prévient Nicolas Sarkozy.

“C’est un avertissement que nous lançons aux pirates”, a lancé Nicolas Sarkozy au lendemain de l’opération militaire qui a permis de libérer deux Français et coûté la vie à un des pirates qui s’étaient emparé de leur voilier.

“Un Français en danger, l’Etat mettra en oeuvre tous les moyens pour le protéger et j’appelle les autres pays à faire de même”, a lancé le président français depuis l’Elysée. “Le crime ne doit pas payer”, a-t-il martelé.

Le président français a confirmé que six pirates avaient été faits prisonniers et qu’ils se trouvaient aux mains des militaires français, en route vers Djibouti. Ils ne seront remis aux autorités somaliennes “que si j’ai la certitude qu’ils seront condamnés et qu’ils effectueront leur peine”, a insisté Nicolas Sarkozy.