11/10/08 (B469) La Presse canadienne / Somalie: des pirates menacent de faire exploser un cargo qu’ils ont détourné.

Les pirates qui ont détourné un cargo ukrainien rempli d’armes au large des côtes somaliennes ont menacé vendredi de faire exploser le bateau si une rançon n’est pas payée, a annoncé un porte-parole des bandits.

Le “Faina” est entouré de navires de guerre américains, et une frégate russe se dirige vers cette zone, laissant penser qu’une opération-commando pourrait être lancée.

“Nous avons organisé une réunion consultative pendant plus de trois heures aujourd’hui et nous avons décidé de faire sauter le navire et sa cargaison -nous inclus-si les propriétaires du bateau ne satisfont pas notre demande de rançon”, a déclaré par téléphone satellite à l’Associated Press Sugule Ali, porte-parole des bandits.

“Après trois jours, à partir de maintenant, il n’y aura plus de nouvelles du bateau. Nous savons ce qui se passera ensuite”, a-t-il affirmé.

Les pirates avaient annoncé jeudi qu’ils souhaitaient négocier leur demande de rançon de 20 millions de dollars (environ 15 millions d’euros), après avoir dit pendant près de deux semaines qu’il ne diminuerait jamais son montant.

Le détournement du “Faina” a suscité particulièrement d’inquiétude en raison de sa cargaison, puisqu’à son bord se trouvent 33 chars russes T-72, ainsi qu’une quantité importante de munitions et de pièces de rechange commandés par le Kenya. Les pirates se sont emparés du cargo ukrainien alors qu’il faisait route vers le Kenya.