31/01/09 (B484) Le journal de la Flibuste. Les pirates repartent à l’attaque en dépit des nouveaux obstacles qui compliquent les arraisonnements, mais qui ne les empêchent pas totalement. Leur stock d’otages a baissé, il est évalué à 16 navires et ils ont besoin de le reconstituer pour générer de la plus value .. (2 articles en FRançais)

____________________________ 2 – XINHUA

Un responsable de l’ONU salue l’accord anti-piraterie au large des côtes somaliennes

Un responsable de l’ONU a salué vendredi l’accord conclu par les pays de l’océan Indien et de la mer Rouge sur la lutte commune contre les pirates au large des côtes somaliennes.

“L’adoption d’un tel instrument montre que les pays de cette région sont prêts à agir concrètement et ensemble pour contribuer aux efforts fournis par la communauté internationale élargie pour combattre le fléau de la piraterie et les vols à main armée commis sur les bateaux dans cette région”, a déclaré le secrétaire général de l’Organisation maritime internationale (IMO), Efthimios E. Mitropoulos.

Il a fait référence au code de conduite adopté jeudi lors d’une réunion de haut niveau convoquée par son organisation à Djibouti.

L’accord prévoit des opérations conjointes contre les pirates dans la région et reste ouvert pour la signature de 21 pays de la région.

“L’Union européenne, l’Otan, la Chine, l’Inde, la Russie et l’Arabie saoudite ont assumé leur devoir pour protéger les bateaux, il est maintenant temps que les pays de la région contribuent à cette tâche “, a déclaré M. Mitropoulos.

Il a cependant souligné que la résolution à long terme de cette question passait par le rétablissement de l’autorité en Somalie, pays qui n’a plus de gouvernement central depuis 1991 et qui est déchiré par des factions en guerre.

____________________________ 1 – CCTV.COM


Somalie : un destroyer chinois sauve un navire grec des pirates

Un destroyer chinois patrouillant au large des côtes somaliennes a sauvé un navire marchand grec près du golfe d’Aden.

Le destroyer baptisé “Wuhan” a dispersé trois bateaux à moteur pirates. Il avait reçu jeudi un appel de détresse provenant de l’embarcation grecque. Le navire de guerre protège actuellement plusieurs vaisseaux marchands chinois dans le détroit de Mandab, entre le Yemen sur la Péninsule arabe et Djibouti. Le “Wuhan” est l’un des trois vaisseaux de la marine chinoise à prendre part aux opérations internationales anti-pirates.

Jeudi, plusieurs autres bateaux marchands ont été suivis ou attaqués par des pirates somaliens à proximité du Golfe d’Aden.