18/01/10 (B534) Ethiopie / AFP / L’Ethiopie annonce la reddition de chefs rebelles Oromo

Plusieurs hauts responsables de la rébellion du Front de libération Oromo (OLF) ont déposé les armes et se sont rendus au gouvernement éthiopien, a annoncé lundi Agence éthiopienne d’information (Ena, officielle).

“Des membres d’une force politique opérant au nom de l’OLF se sont rendus au gouvernement de manière organisée”, a affirmé l’Ena.

“Le commandant militaire adjoint de l’OLF, le dirigeant de la zone sud et des membres du comité central de l’OLF” figurent parmi les hommes qui se sont rendus, a précisé l’agence de presse.

“Ils ont expliqué leur reddition par la division entre les dirigeants du Front et leur politique basée sur l’ethnicité et la religion”, selon l’Ena.

L’Ena produit également une photo montrant une dizaine d’hommes en uniforme posant avec des armes, fusils d’assaut AK-47 et mitrailleuses.

L’OLF est allié à un autre groupe rebelle, le Front national de libération de l’Ogaden (ONLF) qui mène des opérations contre les intérêts économiques dans cette région frontalière avec la Somalie. Les Oromo constituent la plus importante ethnie d’Ethiopie en nombre d’habitants.