18/02/2020 (Brève 1558) Mohamed Sougueh Barreh élu Homme de la Semaine pour avoir fait “punir” un dangereux habitant de Mouloud.

25/09/2019 (Brève 1479) Deux ex-aequo pour le titre prestigieux de l’Homme de la semaine”.

27/08/2019 (Brève 1445) Nouvelle nomination d’un “Homme de la Semaine” d’un célèbre Commandant de la Police

23/08/2019 (Brève 1436) En exclusivité : la nomination de Mustapha Mohamed Mahamoud, Ministre de l’Education au grade prestigieux d’homme de la semaine

03/08/2019 (Brève 1425) Aden Hassan Galab proposé au titre d’homme de la semaine. Toutes nos félicitations

10/03/2019 (Brève 1325) Bodeh Ahmed Robleh, Ministre du Budget, élu Homme de la semaine ! Félicitations.

28/10/2017 (Brève 1093) Remise officielle de la dignité d’HOMME de la SEMAINE à Saad Omar Guelleh.

Saad Omar Guelleh, Homme de la Semaine en Octobre 2017 pour sa contribution active à la discrimnation active des populations du Nord de DjiboutiComme nous l’avions évoqué dans un précédent article, c’est bien Hassan Saïd qui a organisé ce samedi une grande réception pour saluer la nomination de Saad Omar Guelleh au titre prestigieux et envié d’Homme de la Semaine.

Toutes les personnalités qui comptent au sein de la dictature se sont précipitées pour venir féliciter le nouvel Homme, par ailleurs frère du Président et Directeur général du Port.

Citons entre autre, sans pouvoir les nommer tous, le Général Zakaria, Djama Ali Guelleh de l’EDD, de nombreux ministres et des cadres du parti au pouvoir.

Bien entendu, il ne faut pas oublier le Tyran Guellen venu en personne remorqué par sa RPP (Reine Paulette de Pacotilles).

C’est Hassan Saïd qui, aprés avoir réclamé le silence, a tenu à faire l’éloge du nouvel élu. Il l’a d’abord complimenté pour son sens de l’organisation et de la dignité et surtout pour avoir réussi à pourvoir tous les postes nécessaires au fonctionnement du nouveau port de Tadjourah sans ne faire appel à aucune main d’oeuvre locale, respectant à la lettre les ordres présidentiels, qui lui intimaient de mettre ces populations indisciplinées à l’écart de tout développement économique.

Après une salve d’applaudissement, Hassan Madobe a poursuivi en rappelant comment Saad Omar Guelleh, avec l’appui des forces locales de Police, avaient rapidement mis un terme à des manifestations de jeunes locaux irresponsables, insoumis
et incultes, en limitant au maximum les dommages collatéraux, puisque le bilan ne dépasserait pas deux blessés et une arrestation.

Après un tonnerre d’applaudissements, l’intéressé a tenu à remercier ses amis, Hassan Saïd pour son hospitalité et son frère Ismaël sans lequel il ne serait qu’un bon à rien. Passons !!!

27/10/2017 (Brève 1091) Saad Omar Guelleh : l’homme de la semaine. Il a été élu à l’unanimité par le comité, réuni en assemblée extraordinaire ce vendredi.

Convoqué en session extraordinaire ce vendredi 27 ocotbre 2017, le Comité d’attribution a élu à l’unanimité Saad Omar Guelleh au titre prestigieux d’Homme de la Semaine.

Ses récents exploits à Tadjourah, où en qualité de Directeur général du Port, il a réussi à embaucher le personnel nécessaire sans n’avoir recours à aucun demandeur d’emploi de la région, méritent d’être reconnus et récompensés par une distinction aussi prestigieuse.

Désormais, son nom sera gravé sur la longue liste des personnalités qui ont mérité la reconnaissance de la Nation et de son Chef suprème : le dictateur Ismaël Omar Guelleh.

Avant le vote solennel des membres du Comité, ses récents exploits pour mettre en déroute les jeunes ennemis et les femmes qui les accompagnaient
avec l’intention de protester contre ses propres décisions, ont été rappelés par le Secrétaire général..

Saad Omar Guelleh a été reconnu comme un homme juste, mais qui sait punir comme il convient de le faire, les populations de Tadjourah qui imaginaient dans leur grande naïveté avoir un droit prioritaire d’embauche au Port. Il a su leur montrer que la République de Djibouti et son pouvoir autoritaire et dictatorial incarné par le Prince de Pacotilles et sa RPP (Reine Paulette de Pacotilles) ne cèderont jamais au chantage des populations en détresse et qu’il saura se montrer ferme, quitte à devoir blesser et même tuer des locaux qui auraient l’audace de ne pas accepter sa Loi.

Après ces éloges, les membres du comité ont été invités à voter et c’est à l’unanimité que le titre prestigieux d’homme de la semaine a été attribué à Saad Omar Guelleh. Le Président autocrate, son frère par ailleurs, a tenu immédiatement à le féliciter par téléphone et la Paulette aussi, de son côté.

On dit qu’Hassan Saïd serait en train d’organiser une réception officielle pour saluer cette récompense bien méritée.