Articles

18/12/04 (B277) Paris : grand succès pour la manifestation devant l’Ambassade de Djibouti. Premiers documents audio et visuels.

La manifestation organisées
devant l’Ambassade de Djibouti à Paris a connu un grand succès.
Les manifestants ont repris en choeur de nombreux slogans pour dénoncer
la torture, le viol des femmes, l’injustice, l’impunité de Guelleh
.. mais aussi le massacre d’Arhiba.






18/12/04 (B277) Radio-Trottoir : le Prince qui voudrait nous gouverner pendant plus longtemps qu’il ne le croit, prépare sa publicité … (Lecteur)

Le candidat solitaire
a ordonné, semble t-il, que Djibouti Telecom fasse installer des tableaux
en fer àtous les carrefours … Pour sa publicité ?

Il faut s’attendre, dans
les prochains jours à ce que ces tableaux servent pour sa campagne
présidentielle, à l’affichage de sa photo. Verra-t-on aussi
celle de sa gracieuse Princesse : Paulette 1er ?

18/12/04 (B277) Un article paru dans la Nation du jeudi 16/12/04, m’a interpellé. (Lecteur)

L’auteur ABS a pondu un
sujet d’actualité fort intéressant traitant de l’Insalubrité
de la capitale. Ce n’est un secret pour personne que Djibouti-ville est devenu
un dépotoir d’immondices à grand échelle. Encore une
fois, l’incapacité récurrente de l’Etat à gerer le pays
est étalé sur la place publique, cerise sur le gâteau
par qui ?

L’organe de presse gouvernemental
qui dit je cite : “Pour l’opération coup de pelle contre l’insalubrité.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que les résultats ne sont pas
à la hauteur de l’investissement. Mais passons…..”

Alors, une simle question
me taraude l’esprit, mais où est donc passé l’argent ?

Mais passons comme le
dit l’auteur mais non, vous n’allez pas nous faire avaler la couleuvre comme
ça !

Donc sauriez-vous nous
dire “FEN RAHAT AL FOULOUSS ?” et l’auteur termine par un constat
désolant je cite :“Quant aux quartiers populaires qui pataugent
dans les eaux usées, c’est une autre paire de manches.”

Auxbailleurs de fons,
je dis, arrêtez de gaspiller l’argent de vos contribuables pour enrichir
des gens quui ne connaissent que manger, n’entendent que manger et ne voient
partout que le verbe comme le dit si bien un autre collègue à
l’auteur à sa grand-mère.

Moralité, Djiboutiens,
c’est votre argent qui part en fumée à cause de la mauvaise
gouvernance au pays (*). Nous ne devons pa dire comme l’auteur “Mais
passons”
sinon c’est la fin des haricots.(sérieux)

AJIB.

(*) Excusez-moi, j’ai
oublié le montant qui s’élève à la bagatelle de
1,5 milliard FDJ. C’est trop !

17/12/04 (B277) A lire cette semaine sur LOI

LA
LETTRE DE L’OCEAN INDIEN – 18/12/2004

FAD -Crédit pour l’interconnexion
électrique entre l’Ethiopie et Djibouti

Le Fonds africain de développement
(du groupe de la Banque africaine de développement) vient d’accorder deux
prêts de 32 millions $ et de 27 millions $, respectivement destinés
à l’Ethiopie et à Djibouti. (…). [Total : 129 Mots].

LA
LETTRE DE L’OCEAN INDIEN – 18/12/2004

DJIBOUTI -Otban Goita

Le
ministre de la jeunesse, des sports et du tourisme a démissionné
cette semaine de son poste de président du Comité national olympique
djiboutien (Cnod). (…). [Total : 77 Mots].