16/07/2011 (B613) Un lecteur nous apporte des précisions intéressantes à propos de l’article publié dans la rubrique « Radio-Trottoir » sur la réunion à Djibouti de personnalités issues de la communauté Gadabourci et de l’intronisation de l’Ougas de cette communauté. Ces informations mettant un point final au sujet.

« Des vieux », ici au Canada m’ont donné des informations que je ne connaissais pas. Je serais heureux que vous puissiez publier ces précisions.

Il est tout à fait exact que l’Ougas des Gadabourci n’a encore jamais été intronisé officiellement, mais je tiens à dire que contrairement à ce que l’article aurait pu laisser supposer aux non-avertis, les Gadabourci ont bien désigné un Ougas « Ougaas Abdirashid Ougaas Rooble Ougaas Doodi ».

Certes l’Ougas des Gadaboursi a une notoriété moindre que celui des Issas surtout depuis le décès de l’Ougaas Robleh. On pense que ce sont des problémes internes à la communauté qui expliqueraient le fait qu’il n’y a jamais eu de cérémonie d’intronisation.

L’Ougas actuel a été désigné très jeune par le comité des sages Gadabourci qui s’était reuni en 1985 dans la ville de Quljeed (pres de Borama) pour succéder à son père.

Aujourd’hui, âgé d’environ 45, l’Ougaas Abdirashid Ougaas Rooble Ougaas Doodi a suivi des études universitaires en Somalie avant de venir s’installer au Canada où il vit à present avec sa famille.

Une réception a été organisée le 9 juillet 2011 dernier à Ottawa à l’occasion de la tournée qu’il a entamée et qui le conduira dans les trois pays Somalie, Ethiopie et Djibouti pour rencontrer sa communauté.

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus, une video de cette réception est disponible à l’adresse :
http://www.youtube.com/watch?v=HEoAN-yfvxM