15/03/04 (B238) Un lecteur a numérisé l’interview radiophonique du Président du Ged M. Mahamoud Ahmed Idriss et il nous propose une traduction.

_________________________
Note de l’ARDHD
Nous tenons à remercier ce lecteur qui a assuré l’enregistrement
et la numérisation de l’interview radiophonique du Président
du GED. Nous publions aussi la traduction qu’il nous propose, sous les réserves
d’usage, concernant l’exactitude.

______________________________________________

Ecouter
la déclaration : https://www.ardhd.org/ged/audio/ged_audio14032004.rm

(un peu de patience … si votre ligne n’est pas connectée au haut débit)


Lundi 15 mars 2004.

Au nom de l’opposition,
du gouvernement en exil de Djibouti, et en mon nom personnel, je voudrais
revenir sur l’attentat du vendredi 12 mars 2004, contre la voie ferrée
de Djibouti.

Cet attentat a gravement
endommagé le chemin de fer Djibouto-Éthiopien. Depuis notre
indépendance le 27 juin 1977 jusqu’à nos jours, il y a eu de
nombreux attentats, dont les plus importants sont : Avenue 13, Historil, Café
de Paris, Dasbiyo (Dhacasbiyo), Ambouli, Hadhagaale, et celui de vendredi
dernier.

La population de Djibouti,
et le pouvoir connaissent et désignent les responsables de ces actes
odieux.

Depuis notre indépendance,
le président Gouled avait confié la sécurité du
pays à son neveu Ismael Omar Guelleh. M. Gouled avait donné
à ce dernier carte blanche. La population est devenue pour lui un jeu
d’échecs.”Tu pourras licencier celui et celle que tu veux, tu
pourras emprisonner celui et celle que tu veux”.

Compte tenu de ces paramètres,
il ne fait aucun doute que Guelleh et sa milice (SDS) commandée par
Hassan Madobé (Hassan LE NOIR) sont derrière cet attentat.L’objectif
de Guelleh est de détourner la vigilance de la population dès
qu’il se sent en difficulté.

Les attentats sont aussi
pour Guelleh, des occasions pour liquider, emprisonner, et punir ceux et celles
qui s’opposent à lui. Guelleh est criminel, et l’entière responsabilité
incombe à lui. Nous invitons à la population du pays de réfléchir
afin de chasser Guelleh du pouvoir.

Copywright
Production Audio GED