25/05/06 (B351-B) AFP : Somalie: sept morts à Mogadiscio dans de nouveaux combats entre miliciens.

MOGADISCIO (AFP) – Au moins sept personnes ont été tuées et 11 blessées jeudi matin à Mogadiscio dans des combats entre milices des tribunaux islamiques et forces de l’alliance de chefs de guerre soutenue par les Etats-Unis, ont indiqué des habitants de la capitale somalienne.


“Trois personnes ont été tuées et cinq blessées dans les affrontements dans le quartier K4, dans le sud de Mogadiscio”, a déclaré Ahmed Ibrahim, un habitant du quartier qui a fui la zone.


Quatre autres personnes ont été tuées et six blessées dans le quartier de Sisi, dans le nord de la capitale, selon des habitants.


Les combats ont éclaté lorsque les chefs de guerre rassemblées au sein de l’Alliance pour la restauration de la paix et contre le terrorisme (ARPCT) ont renforcé leurs positions dans le quartier résidentiel de Taleh, situé dans le sud de la ville, selon les mêmes sources.


Après plus d’une semaine d’accalmie, des combats à l’arme lourde ont repris mercredi à Mogadiscio entre milices des tribunaux, soupçonnés par les services de renseignements occidentaux d’abriter des extrémistes islamistes, et forces de l’ARPCT.


Une série d’affrontements entre les milices des tribunaux et l’ARPCT a fait plus de 230 morts dans la capitale somalienne depuis février.


Ces combats ont constitué l’une des batailles les plus sanglantes en 15 ans de guerre civile dans ce pays de la Corne de l’Afrique.


La semaine dernière, la Maison Blanche avait confirmé que les Etats-Unis soutenaient ce qu’elle a appelé des “partenaires” locaux pour empêcher que le réseau terroriste al-Qaïda d’Oussama ben Laden n’établisse une “tête de pont” en Somalie.


La Maison Blanche n’avait pas confirmé explicitement que les Etats-Unis soutenaient l’une des parties au conflit, l’ARPCT.


Selon des officiels américains et de l’ARPCT, cette dernière a reçu un soutien financier américain au nom de la lutte contre le terrorisme