07/02/07 (B381) RSF Somaliland – SOMALIE – La direction du quotidien du Somaliland Haatuf transferée dans une prison de province


Reporters sans frontières réitère sa demande
de libération de trois journalistes du quotidien privé Haatuf,
incarcérés depuis plusieurs semaines à Hargeisa, capitale
de l’Etat autoproclamé du Somaliland (Nord).

“L’inflexibilité du gouvernement du Somaliland est dangereuse.
Elle montre que les autorités sont prêtes à tous les abus,
lorsque des journalistes mettent en cause l’entourage du chef de l’Etat. Cette
utilisation agressive de la loi et de la police risque de décrédibiliser
tous les efforts entrepris depuis 1991 pour faire du Somaliland une enclave
démocratique au sein de la Somalie”, a déclaré l’organisation.

Alors qu’ils devaient comparaître le 4 février 2007 devant le
tribunal régional d’Hargeisa, le directeur du journal, Yusuf Gabobe,
et son rédacteur en chef, Ali Abdi Dini ont été transferés
dans une prison de Mandera, une localité située à 60
km de la capitale, sur la route de la ville côtière de Berbera.
Ils étaient incarcérés au quartier général
de la police, à Hargeisa, depuis leur arrestation, le 2 janvier.

Par ailleurs, un correspondant du journal à Borame, Mohamed Omar, qui
avait été arrêté à son domicile le 14 janvier,
puis détenu au commissariat de Kodbur à Hargeisa, a également
été conduit à Mandera. D’après la rédaction
de Haatuf, l’état de santé de Yusuf Gabobe serait mauvais et
la localité de Mandera ne dispose pas des équipements médicaux
nécessaires à sa prise en charge.