30/03/08 (B441) AP / Somalie : six civils tués par des tirs de mortier sur le marché principal de Mogadiscio, selon des témoins (Info lectrice)

Des insurgés ont tiré samedi des obus de mortier sur le palais présidentiel somalien où le chef de la diplomatie éthiopienne rencontrait le président Abdullahi Youssouf et les tirs de riposte des troupes somaliennes et éthiopiennes ont tué six civils sur le marché principal de la capital, selon des témoins.

Le président Abdullahi Youssouf et le ministre éthiopien des Affaires étrangères Seyoum Mesfin n’ont pas été blessé, selon un responsable de la sécurité, qui a requis l’anonymat.

Dans la riposte des troupes somaliennes et éthiopiennes, une dizaine d’obus de mortier sont tombés sur le marché de Bakara, selon un entrepreneur du marché Sharif Nur Aden. “J’ai vu les cadavres de trois commerçants et deux clients”. Une habitante du quartier Shukri Abdulle a dit qu’un obus avait tué une femme qui passait près de chez elle.

Les troupes éthiopiennes sont présentes à Mogadiscio depuis décembre 2006 après avoir aidé le gouvernement somalien soutenu par l’ONU à repousser le conseil des tribunaux islamiques qui contrôlait la majeure partie du sud du pays et la capitale depuis plusieurs mois.