28/10/08 (B471) Radio-Trottoir : un lecteur adresse un message à Dileita.

_______________________________ Message à Dileita

J”écris aujourd’hui pour mettre la population en garde contre un éventuel génocide qui serait déjà programmé dans le nord de Djibouti.

Le gradé, à qui la responsabilité de ce crime contre l’humanité pourrait être confiée, ne serait rien moins que le “Caporal”(*) Zakaria (Chef d’Etat-major de la défense de la République de Djibouti).

Est-ce la raison pour laquelle Dileita est parti en courant vers le nord (enfin pas tout le nord mais à Tadjourah) par respect pour la circonscription qui lui a donné un peu moins de 1% des votes lors des législatives …

Mais Dileita est un homme solide et ce n’est pas le ridicule qui le tuera !

Au fond, je pense (et cela n’engage que moi) qu’il se moque éperdument de la population Afar. Même si au final cette population n’aura plus qu’une alternative “mourrir ou fuir en ethiopie (Dankalia).

Mais
le ridicule ne tue personne.

En découvrant la page d’accueil de l’ARDHD, que vois-je ???

La troupe Harbi sur le tarmac de l’aéroport !

Alors que nous sommes à la veille d’une guerre effroyable ? J’aimerais dire à Zakaria qu’il ne sert à rien de faire chanter ces dames sur le tarmac de Djibouti mais qu’il faut qu’il se montre à la hauteur des enjeux à Doumeira. Jusqu’à maintenant, sa stratégie, compte-tenu des résultats enregistrés et du nombre impressionnant de vicitimes, n’a convaincu personne.

Quant à Dileita, je me permets de lui conseiller de partir tant qu’il en est encore temps. Sinon, il fera comme ce Barkat Gourad “la couleuvre” et il sera responsable de la mort de nombreuses personnes. Barkat porte la responsabilité du sang du peuple …

Dileita : s’il n’est pas trop tard, les Afar peuvent encore te pardonner aujourd’hui, mais demain, il sera trop tard, car tu pourrais avoir du sang sur les mains.

(*) Grade donné par dérision