31/05/09 (B501) RADIO TROTTOIR : Avec un Gouvernement en décomposition, il faut s’attendre à tout ! (Lecteur)

En ce début d’été çà craque de tous les côtés et çà barde pour le moment, “en silence”, mais pour combien de temps encore ?

Questions sur questions !

Les Forces Armées Djiboutiennes ont lancé leur opération de « Désobéissance Civique » pour refuser de retourner à la frontière Erythréenne : le bruit de leur mouvement de protestation commencerait-il “à se faire entendre” et à inquiéter ?

Une centaine de Policiers ont-ils été “coffrés” au Centre de tri de Nagad au motif d’avoir refusé d’exécuter les Ordres du Chef d’ETAT-MAJOR de Guerre d’Haramous ?

Borreh finance-t-il la guerre des nerfs au sein des militaires Djiboutiens ?

Les Erythréens ont-ils déjà noyautés certains éléments des Forces armées ? Nos éléments sur le front sont toujors placés en Alerte maximum et contraints de guetter en permanence, dans des conditions lamentables, alors que leurs épouses sont moralement épuisées et leurs progénitures livrés à eux-mêmes ?

Hier soir, le 30 mai 2009, on s’interroge sur le fait que des hélicos Français ont effectués plusieurs rotations entre le Nord de Djibouti et les Hôpitaux Bouffard et Peltier ?

Doit-on retenir le chiffre qui circule et qui concernerait plus de 65 militaires intoxiqués, ou s’agit-il tout simplement d’une tentative de répression face à une mutinerie au sein de nos Forces armées ?

Le Général des Renseignements Militaires des Forces Ethiopiennes est à Djibouti : drôle de coïncidence, n’est-ce pas ?

La guerre des tranchées du Moussa Ali est-elle fixée pour le 6 Juin prochain ?

Pas de nouvelles d’IOG depuis une semaine. Est-il parti à Cuba pour subir des soins médicaux ou à Lugaya près de Berbera en Somaliland pour recruter des mercenaires ?

Arnaoud n’a toujorus pas digéré le silence inadmissible de la RTD, va-t-il reprendre sa place au Perchoir, en clopinant ?

Est-il vrai qu’une Session Parlementaire : « Spéciale Vérité » aura lieu très prochainement ?

Bientôt on va se régaler de gaufres !

Le conflit social s’agrave de jour en jour. Le moment est venu où Bolloré devrait débloquer au moins 5 millions d’Euro pour éviter un tsunami populaire qui risque de balayer les intérêts Stratégico-géo-financiers des Forces Armées Françaises pré-positionnées et la fuite définitive du Fou d’Haramous.

Un Attaché militaire d’un pays ami.