28/06/09 (B505) ALERTE ROUGE / Selon des sources généralement fiables. Paulette a-t-elle décidé de faire mourir Nima Djama Miguil dans la prison de Gabode, en la privant de soins ? Le lendemain de la fête de l’anniversaire de l’indépendance est absolument sordide. (Infos lecteur)

SAUVER NIMA DJAMA MIGUIL

Selon des informateurs fiables, Nima Djama aurait été victme, vednredi matin, d’un malaise aggravé d’une hémorragie.

Tout permet de mettre en cause les tortures physiques et morales auxquelles elle est soumise sur ordre de Paulette.

Finalement et après de nombreuses discussions “administratives” qui ont fait perdre beaucoup de temps, elle aurait été transportée en urgence à l’hôpital Peltier pour y recevoir des soins limités au strict “minimum”.

Très rapidmeent  après quelques heures, elle aurait été reconduite à Gabode pour réintégrer sa cellule où elle n’est pas soignée.

Sa fille adoptive, qui vit à Ottawa au Canada, a été alertée par des amis charitables. Elle aurait assitôt pris contact avec les autorités Canadiennes par l’intermédiaire de son avocat.

La communauté Djiboutienne du Canada commence à se mobiliser pour sauver cette grande artiste incarcérée arbitrairement et coupable d’avoir simplement dit ce qu’elle pensait de RPP.

Le ministère des affaires étrangères Canadien a pris contact immédiatement avec son  consulat d’Addis-Ababa, qui est accrédité auprès de Djibouti, afin de demander aux autorités djiboutiennes de la libérer immédiatement et sans conditions..