29/06/09 (B505) Premier forum de l’opposition à Bruxelles le 27 juin 2009 (Texte et photos)

Le comité d’organisation nous envoie un premier compte-rendu sur le déroulement de ce forum. Nous espérons être en mesure de publier prochainement des extraits des déclarations et des propositions qui ont été faites par les différents leaders de l’opposition.


La tribune avec tous les leaders de l’opposition

Mohamed Saleh Alhoumékani (GED)
et Kassim Dini (ARD)

Mohamed Daoud Chehem (PDD), Ali Abdillahi Iftin (MNLD – GED), Ali Coubba (UGUTA-TOOSA)

Contre la dictature
et le viol de la constitution
__________

32 années d’indépendance confisquée par la dictature

Communiqué sur la tenue du “Forum  djiboutien de Bruxelles”


C’est dans la joie et dans une ambiance festive que la Diaspora djiboutienne a tenu son premier forum djiboutien hier à Bruxelles.


La Diaspora djiboutienne a été fidèle à ce premier rendez-vous : 150 participants sont venus pour partager ce moment extraordinaire avec nos invités. Nous tenons à remercier chaleureusement toutes celles et tous ceux qui nous ont honorés de leur présence et de leur soutien.



Organiser un tel évènement a été pour nous, les membres du Comité d’organisation, un défi, à la hauteur du besoin et du vide que nous avons ressentis.

Cela témoigne bien du degré de maturité des Djiboutiens et de leur attachement pour construire l’avenir de notre Mère-patrie ainsi que de la soif de Démocratie à Djibouti.



Le Forum a été inauguré par des versets coraniques comme l’exige la tradition, puis chacun des intervenants a pris la parole. Nous avons assisté ensuite et durant deux heures, à un débat passionnant entre les leaders politiques de l’opposition et les représentants de la Société civile qui était venus pour s’exprimer sur les différents sujets..

Un rendez vous a été pris pour un grande Conférence nationale qui se déroulera à Bruxelles à la rentrée.



La Conférence a été suivie d’une soirée culturelle qui a été animée par des artistes djiboutiens.



Encore un grand merci à vous toutes et à vous tous qui avaient fait de ce premier Forum de l’opposition engagée, un succès sans précédent.