23/12/09 (B530) Yémen Express (3 articles)

__________________ 3 – Le Figaro avec AFP

Yémen: 3 otages allemands en vie

Trois enfants allemands, dont la trace avait été perdue depuis leur enlèvement en juin au Yémen, apparaissent en vie dans une vidéo reçue par le gouvernement allemand, a révélé aujourd’hui le quotidien populaire Bild. Des sources des services de sécurité allemands ont confirmé l’authenticité de la vidéo.

L’enregistrement, dont dispose le gouvernement allemand, date de “ces dernières semaines” et montre que les enfants, âgés de cinq ans, trois ans et un an sont vivants, selon le journal le plus lu d’Allemagne. “Les enfants ont l’air épuisé”, a déclaré un haut fonctionnaire du gouvernement cité dans Bild. Le sort de leurs parents reste incertain, ajoute le journal.

Cette famille de cinq personnes avait été enlevée dans le nord du Yémen en juin avec deux jeunes allemandes et une Sud-Coréenne dont les cadavres avaient été retrouvés peu après le rapt.

Depuis lors, aucun signe de vie n’avait été reçu ni des parents, Johannes H. et Sabine, âgés de 36 ans au moment de leur enlèvement, ni de leurs enfants, ni d’un Britannique également pris en otage dans une zone montagneuse de la province de Saada, bastion de la rébellion chiite.

Plus de 200 étrangers ont été enlevés durant ces 15 dernières années, la plupart ayant été relâchés indemnes.

__________________ 2 – Le Monde avec AFP

Yémen: les rebelles se disent prêts à se retirer du territoire saoudien

Les rebelles yéménites sont prêts à se retirer du territoire saoudien si Ryad arrête de les attaquer, a déclaré mercredi à l’AFP leur porte-parole, en réponse à un ultimatum d’un responsable saoudien.

“Nous sommes prêts à nous retirer si le régime saoudien arrête de nous attaquer”, a déclaré Mohammad Abdelsalam, porte-parole des rebelles chiites lors d’une conversation téléphonique.

Mardi, le ministre adjoint de la Défense, le prince Khaled Ben Sultan Ben Abdel Aziz, a lancé un ultimatum aux rebelles après avoir reconnu qu’ils contrôlaient une localité saoudienne à la frontière, Al-Jabiria.

“Ils ont 24 heures pour se rendre ou ils seront écrasés”, a-t-il dit.

__________________ 1 – Courrier international avec Arab News

Riyad lance un ultimatum aux rebelles yéménites

“Ils ont vingt-quatre heures pour se rendre, ou nous les anéantirons.”

Le 22 décembre, Khaled bin Sultan, le ministre adjoint de la Défense et de l’Aviation, a mis en garde les rebelles yéménites encore infiltrés sur le territoire saoudien.

Pour la première fois depuis que des affrontements ont éclaté, début novembre, Riyad a fourni un bilan de ses pertes : il annonce avoir perdu 73 soldats ; 470 ont été blessés et 26 sont portés disparus.

Ces mêmes rebelles yéménites sont depuis le mois d’août en guerre contre le pouvoir de Sanaa.