15/12/10 (B582) Un lecteur nous informe d’un autre cas de détention provisoire à durée indéterminée, illégale et sans procès … Tous les lecteurs ont la possibilité de nous informer sur d’autres cas semblables, ce qui permettra d’abord de dresser une première liste et ensuite de lancer des actions pour mettre un terme des situations dramatiques et illégales.

Je tenais à signaler que le cas de M. M. Omar Youssouf Dirir n’est pas le seul !

M. Abdoulmoujib Ali Kassim est aussi détenu à GABODE “en provisoire”, depuis quatre années.

Il a été recherché dans une affaire de pédophilie supposée, qui serait liée aux développements de l’instruction concernant l’assassinat du Juge Borrel et placé en détention provisoire, sans qu’il n’y ait aucune preuve, à mon avis, au dossier, ce qui expliquerait d’ailleurs qu’il n’ait jamais été renvoyé devant la Cour criminelle, selon les informations en ma possession.

Cet ancien employé de la Banque nationale, d’origine pakistanaise, est père de famille.

Son cas est un autre exemple, qui
mérite que des investigations complémentaires soient diligentées par les Organisations de Défense des Droits de l’Homme et par les organisations internationales concernées.

Merci pour votre soutien.

J’appelle tous
lecteurs qui auraient des informations précises et récentes tant sur ce cas précis, que sur d’autres, à bien vouloir les transmettre à l’ARDHD.