04/03/11 (B593-B) Nouvelle crispation de Guelleh. Le Ministre de l’intérieur interdit la manifestation du 4 mars … (Info UAD)

La qualité des copies des différents courriers a été dégradée pour limiter le volume des informations à consulter. Les lecteurs qui le souhaitent peuvent télécharger l’intégralité des courriers à l’adresse suivante :
http://www.ardhd.org/photos/L0304_courriers_UAD_UMP/Courrier-manifestation-4mars.pdf

N° 1 – Le 26 février, les Présidents des deux coalitions UMD et UAD ont envoyé au Ministère de l’intérieur, une lettre pour informer de la manifestation en préparation pour le 4 mars.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

____________________________________________

N°2. (2pages) Le 2 mars, Yacin Elmi Bouh (Membre influent de l’Ordre des Brosses à reluire) a répondu par lettre, en utilisant des termes peu aimables, qu’il demandait l’ajournement de la manifestation à une date ultérieure et qu’il rejettait la responsabilité des désordres sur les dirigeants politiques de l’opposition, incapables à ses yeux de garantir la maîtrise et le contrôle des manifestants.

 

 

 

 

 

 

___________________________________________

N°3 – A réception de cette lettre, les Présidents de l’UMD et de l’UAD ont répondu pour dire que la responsabilité des désordres n’étaient pas à rechercher parmi les manifestants pacifiques, mais à mettre sur le compte des provocations policières … et que de toutes les façons, il était impossible d’annuler la manifestation, deux jours avant son déroulement.

 

 

 

 

 

 

 

_______________________________________

Le 3 mars, Yacin Elmi Bouh a pris sa plus belle plume pour interdire définitivement la manifestation et pour dire, comme nous l’avions anticipé, que les manifestants seront considérés comme des contrevenants et passibles de sanctions pénales.

Cette interdiction de manifester est contraire à l’application des droits légitimes et constitutionnelles de la population ….