27/01/2000 – DISPARITION de Jean-Claude Izzo, Écrivain militant et voyageur. Il avait séjourné à Djibouti et en Éthiopie.

Écrivain militant et voyageur”L’ECRIVAIN Jean-Claude Izzo est mort, mercredi 26 janvier, à Marseille. Né en 1945 dans la cité phocéenne, fils d’un barman italien et d’une couturière espagnole, Jean-Claude Izzo est muni d’un CAP d’ajusteur-tourneur-fraiseur lorsqu’il devance l’appel pour effectuer son service militaire à Djibouti, afin de ” voir la mer Rouge et la maison de Rimbaud “. Démobilisé, il rôde un an en Éthiopie. … ”

Extrait LE MONDE / 27 Janvier 2000 / Page 27