14/10/08 (B469-B) APA / Les forces du Puntland libèrent un bateau détourné en Somalie

Les forces régulières de la région semi-autonome du Puntland en Somalie ont libéré mardi matin, le navire Awail, battant pavillon panaméen et convoyant des marchandises pour hommes d’affaires somaliens.

Cette libération a été acquise à la suite d’un échange de tirs nourris avec les pirates.

Le vice-ministre chargé de la Sécurité du Puntland, Farah Abdi Dorshe a expliqué mardi à APA dans un entretien téléphonique qu’à l’issue des affrontements avec les pirates somaliens, les troupes loyalistes du Puntland a réussi à libérer le navire panaméen qui avait été détourné jeudi soir à environ 360 km des côtes du Puntland, à l’est du pays.

“Je confirme que nos forces de sécurité ont libéré le bateau transportant près de 70.000 tonnes de ciment en provenance d’Oman”, a déclaré M. Abdi Dorsche.

Le batyeau se dirige actuellement vers la ville portuaire de Bosasso, siège de la société Barwaqo propriétaire de la cargaison, a indiqué M. Abdi Dorshe, ajoutant qu’à l’heure actuelle il n’avait aucune idée du bilan des affrontements.

Les forces de sécurité du Puntland avaient échoué dimanche dans leur tentative de libérer le vaisseau battant pavillon panaméen, mais avaient tué un pirate et blessé deux autres pendant les accrochages.

Environ 62 bateaux ont été attaqués au large des côtes somaliennes depuis le début de l’année.

Pour l’instant, plus de 30 d’entre eux sont entre les mains de pirates somaliens qui détiennent actuellement le Faina, un bateau ukrainien transportant une cargaison d’armes lourdes, dont 33 chars russes de marque T-72.

La communauté internationale s’inquiète de la possibilité de voir les armes à bord du Faina tomber aux mains des factions somaliennes, si une solution n’est pas trouvée à ce problème.