26/10/08 (B471) Ria Novosti (Ru) Piraterie en Somalie: le navire de guerre russe Neoustrachimy a débuté sa mission (Marine russe)

Le navire d’escorte de la flotte russe de la Baltique Neoustrachimy a fait escale samedi dans le port d’Aden (Yémen), a annoncé dimanche à RIA Novosti un représentant de la Marine russe.

“Après avoir été ravitaillé, le Neoustrachimy commencera à garantir la sécurité autour du littoral somalien. Le navire assurera en particulier la navigation des bateaux commerciaux et de voyageurs”, a précisé l’interlocuteur de l’agence, ajoutant que le Neoustrachimy coopérerait avec des navires de guerre américains, français et d’autres qui suivent la situation du cargo ukrainien Faïna, capturé par des pirates somaliens le 25 septembre.

“En cas de nécessité, le Neoustrachimy est en droit d’influencer militairement sur les pirates, y compris par les armes”, a-t-il précisé.

“Le bâtiment de guerre russe a déjà débuté sa mission qui consiste à garantir la sécurité des navires russes”, avait indiqué plus tôt Igor Dygalo.

Le Neoustrachimy a quitté la base navale de Baltiïsk (région de Kaliningrad) en direction de la Somalie le 24 septembre. Il est équipé de systèmes d’armements anti-sous-marins et antiaériens, d’un canon 100 mm, de torpilles et de systèmes à réaction tirant des roquettes anti-sous-marines. Il dispose d’un hélicoptère embarqué Kamov-27.

Le cargo ukrainien Faïna transporte 33 chars T-72, des mitrailleuses antiariennes, des lance-roquettes et des munitions. Au moment de l’abordage, son équipage comprenait un Letton, trois Russes et 17 Ukrainiens. Depuis, le capitaine du cargo, le Russe Vladimir Kolobov, est décédé des suites d’une crise cardiaque. Les pirates menacent de tuer les otages si l’on tente de les libérer par la force.

Selon les analystes, les pirates somaliens ont capturé environ 60 navires étrangers en 2008 et le montant total des rançons versées pourrait atteindre 30 millions de dollars.