04/03/09 (B488) Industriels et entrepreneurs français : vous avez trop d’argent, vous aimez les voyages à risque, Kassar International, avec le secours du ministère français, délégué au commerce extérieur, vous propose de venir vous alléger financièrement à Djibouti afin d’apporter votre soutien au régime dictatorial et sanguinaire de Guelleh qui asservit un peuple entier. (Humour – ARDHD)

Du 13 au 19 mars se déroulera le 1er Forum Franco-Djiboutien des Affaires organisé en partenariat avec les services de l’Ambassade de France à Djibouti.

Ce forum se déroulera en présence du secrétaire d’Etat à la coopération, Alain JOYANDET.


Humour par Roger Picon

A vôtre bon coeur !

C’est dans ce cadre que Kassar International invite les industriels français à participer au voyage qu’elle organise pour les industriels français, avec le soutien du Ministère français délégué au Commerce extérieur du 13 au 19 mars.

Bien que totalement irréaliste (par rapport à la réalité), la proposition “marketing” semble bien alléchante. Pour vous en convaincre, nous proposons quelques extraits ci-dessous, qui devraient faire “hurler” ceux qui connaissent la véritable situation …

Il est vrai que l’on n’attire pas les mouches avec du vinaigre …

Le document publicitaire intégral peut-être télécharge en cliquant sur ce lien .

_________________ Extrait de la brochure publicitaire
Bénéficiant d’une position géographique stratégique exceptionnelle à la croisée des voies maritimes d’Asie, d’Europe, de
la Péninsule arabique et d’Afrique de l’Est, Djibouti est une plaque tournante commerciale.

Le pays bénéficie de nombreux atouts : stabilité politique, francophonie, sécurité (protection militaire française), monnaie indexée sur le dollar US librement convertible, système financier permettant une liberté totale de transfert de devises, moyens de télécommunications performants, administration francophone, infrastructures portuaires qui en font le principal corridor de la région…

Djibouti est une porte ouverte sur un marché de plus de 340 millions d’habitants…marché où la France est encore peu
présente malgré de très bonnes relations(*1).

Les bailleurs de fonds sont, l’Agence Française de Développement, l’Union Européenne, la Coopération Japonaise, la Banque Islamique de Développement, la BAD, la Banque Mondiale…

Il existe des opportunités dans les domaines de gestion de l’eau et l’environnement (priorité numéro un du Gouvernement), de dépollution des sols, de l’énergie renouvelable, de la lutte contre la désertification, des parcs éoliens, des systèmes solaire thermique, du photovoltaïque, du recyclage, de traitement des déchets, de l’urbanisme durable(*2), de la pêche et du tourisme avec un grand potentiel encore sous exploité.

_____________________________
Notes de l’ARDHD.

(*1) On verra si c’est toujours vrai, après le verdict de la Cour d’appel de Versailles qui pourrait confirmer les condamnations à de la prison ferme du Procureur général de Djibouti et du Chef des services secrets ???

(*2) – Cf par exemple, les décasements de population qui se multiplient ..