16/07/09 (B507) Le Journal de la Flibuste

_________ 2 – La Tribune de Genève (Suisse) avec AFP

Cargo turc détourné: négociations en cours avec les pirates Somaliens

Des négociations sont en cours pour un versement de rançon aux pirates somaliens qui ont détourné la semaines dernière un cargo turc.

Des négociations sont en cours pour un versement de rançon aux pirates somaliens qui ont détourné la semaines dernière un cargo turc au large de la Somalie, a annoncé jeudi à l’AFP l’avocate de la société propriétaire du navire.

“La demande de rançon est devenue une procédure de routine pour les détournements dans cette zone. Nous menons nous aussi des discussions en ce sens avec les pirates”, a déclaré Me Nilgün Yamaner.

“La seule priorité de la compagnie est de rapatrier en bonne santé” les 23 membres d’équipage, tous de nationalité turque, du cargo battant pavillon turc, Horizon-1, de la compagnie Horizon Maritime and Trade, dont le siège est à Istanbul, a poursuivi l’avocate, sans préciser le montant de la rançon demandée.

Le navire mouille dans le port d’Eyl, dans le nord de la Somalie dans la province du Puntland, où les pirates font la loi. Les frégates turques de la force de l’Otan ont quitté mercredi la zone car ce port est situé dans les eaux nationales de la Somalie, en dehors du mandat de l’Alliance atlantique, a expliqué l’avocate.

Le cargo turc se rendait d’Arabie saoudite en Jordanie avec une cargaison de sulfure d’hydrogène lorsqu’il a été détournée le 8 juillet par des pirates.

Les attaques et les détournements de navires étrangers se multiplient depuis 2008 au large de la Somalie, dans le golfe d’Aden et dans l’océan Indien. Deux frégates turques sont déployées dans cette zone depuis l’an dernier dans le cadre de la force internationale qui pourchasse les pirates et trafiquants d’armes somaliens.

Plusieurs bateaux turcs ont été détournés par des pirates dans cette zone, avant de pouvoir reprendre leur route contre une rançon.

_____________________________ 1 – Portail des sous-marins

La Corée du Sud envoie un deuxième contingent lutter contre la piraterie au large de la Somalie

Par Rédacteur en chef.

Un contingent de 300 hommes de l’unité anti-piraterie Cheonghae de la marine de Corée du Sud va partir jeudi pour rejoindre la Somalie afin de remplacer le premier groupe, a annoncé mercredi la marine sud-coréenne.

Une cérémonie sera président par le Chef des Opérations Navales, l’amiral Jung Ok-keun, dans le port de Jinhae (410 km au sud de Séoul), a indiqué la marine sud-coréenne dans un communiqué.

L’unité anti-piraterie est déployée au large de la Somalie depuis mars dernier.

Le deuxième contingent est composé du destroyer KDX-II Daejoyoung, d’un hélicoptère Lynx et d’un groupe de 30 commandos-marine et démineurs, a-t-elle précisé.

Le nouveau contingent devrait arriver dans le golfe d’Aden à la mi-aout et remplacer le premier groupe mené par le destroyer KDX-II Munmu the Great.

Depuis son arrivée dans ces eaux, l’unité sud-coréenne a escorté avec succès 117 navires coréens et étrangers. De plus, l’hélicoptère Lynx de l’unité, avec des tireurs d’élite à son bord, a défendu 6 navires étrangers — dont un cargo nord-coréen — contre des attaques de pirates.