22/08/10 (B566) Flash InfO – Radio-trottoir … Le comptable n’avait-il torturé que les chiffres ? – Mamy Kadra fait fructifier l’oseille !

La RTD réécrit l’histoire !
(Voici comment la RTD prononce l’éloge funèbre d’un tortureur de notoriété publique, assassiné, probablement par les hauts dignitaires du régime – Cela devient un brave homme, ancien comptable, trés apprécié de ses concitoyens (sic !) qui ne s’occupait modestement que de documentation …). Sa mort serait naturelle !


Après l’article publié le 21 août 2010 sur le site de l’ARDHD et donnant des précisions sur l’assassinat du Lieutenant-Colonel Abdillahi Mouhoumed, la RTD (avec sa grande timidité habituelle, son sens inégalé de la mesure et sa volonté inébranlable de rétablir les vérités à tout prix) a choisi de présenter un long récit
sur les activités de comptable que la victime avait exercées dans le privé, en particulier chez Mobil Oil qui a été racheté discrètement par Libya Oil.

Il est probable que les journalistes de la RTD ne savaient pas tout ! Ils ignoraient par exemple que la victime d’IOG était en
disgrâce depuis “l’empoisonnement en série”, commis lors du repas offert par IOG à Haramous en l’honneur du nouvel Ougas des Issas.

Nul doute que l’insistance à louer son zèle à torturer les comptabilités, dont celle de Mobil Oil, n’avait qu’un seul but : celui d’occulter, son véritable penchant pour la torture … non pas des chiffres, mais bien de nos concitoyens (numéro 2 de la SDS : ce n’est pas un poste que l’on donne à ceux qui n’ont que la vocation de nourrir les chiens errants …)

Simple comptable ! Mon oeil ! Un tortionnaire notoire, oui !

On attend toujours une possible déclaration fracassante qui serait lue par la veuve, “grand superviseur” du Khat, à propos de l’assassinat de son mari, le Lieutenant-Colonel Abdillahi Mouhoumed. L’exercice promet d’être difficile pour elle : elle devra à la fois défendre la mémoire de son mari et en même temps, protéger les intérêts du Patron du commerce du Khat. On lui souhaite beaucoup d’habileté et beaucoup d’imagination.

Si elle s’en sort bien dans cet exercice d’équilibriste sans filet,
Kadra lui offrira un compte bien garni à la CAC Bank.

Les affaires continuent. Rien ne doit les arrêter. La nébuleuse GHA doit prospérer, quelles que soient les circonstance.

Peu importe que le L-C ait été assassiné, qu’il « se soit
suicidé » en se fracassant le cou, ou qu’il ait simplement fait une mauvaise chute dans son escalier …

Après tout ce sont les
risques du métier et il le savait !

Priorité absolue à la progression des bénéfices du couple princier grâce à la bonne Kadra. “Mamy Kadra faire fructifier l’oseille”

Dans tous les cas, l’information, que vous avez publiée, sur cet assassinat aurait fait déborder la
mini-piscine d’IOG.

Les Forces armées djiboutiennes, installées à proximité de la 13ème DBLE, ont renforcé la garde rapprochée de protection en sélectionnant de façon impitoyable des membres à la fidèlité aussi garantie qu’éprouvée et issus de la seule sous-sous-sous-fraction
tribale, en laquelle IOG ait encore (un peu ?) confiance.

IOG se méfie de tous !

Il
regarde même de travers, ces derniers temps, le Général Zakaria ainsi que le Colonel Mohamed Djama de la Garde
Républicaine, sans oublier le
Célèbre Colonel Hassan Saïd patron direct de la victime, surtout depuis qu’il a du faire face à une incursion, pas francement amicale, dans son salon.

Votre Correspondant
agent de la Brigade criminelle.