Articles

11/12/07 (B425) Le Monde : Somalie: sanctions réclamées contre l’agression de journalistes

En groupe de défense de la presse en Somalie a réclamé lundi des sanctions contre les responsables des violations des droits des journalistes, au moins huit d’entre-eux ayant été tués, cinq blessés et 45 autres arrêtés dans le pays cette année.

“Avec l’accroissement de graves atteintes aux droits des médias par des groupes politiques, 2007 est devenue une année de brutalités et d’abus”, a affirmé Faruk Osman, secrétaire général du syndicat national des journalistes somaliens, en critiquant l’attitude des forces éthiopiennes, appuyant le gouvernement somalien, ainsi que celle des insurgés islamistes dans le pays.

Le 19 novembre dernier, les médias audiovisuels privés de Mogadiscio avaient suspendu leurs programmes durant 24 heures afin de protester contre les “violations” des droits de la presse par les autorités somaliennes.

Par ailleurs, la Fédération internationale des journalistes (FIJ) a appelé le 5 décembre dernier la région autoproclamée indépendante du Somaliland (nord) à annuler une décision d’expulser des journalistes qui s’y étaient repliés en raison de l’insécurité qui règne à Mogadiscio.

11/12/07 (B425) Radio-Trottoir : finalement et en dépit de tous ses efforts, Guelleh n’aurait pas réussi à avoir un entretien privé avec Nicolas Sarkozy à Lisbonne durant la réunion UE-Afrique. (Info lecteur)

Selon des sources bien informées et généralement fiables, IOG n’aurait pas réussi à avoir un entretien privé en tête à tête avec Nicolas Sarkozy à Lisbonne.

Pourtant Guelleh n’a pas ménagé ses efforts pour le provoquer cet entretien.

Il faut dire que le secrétaire d’Etat américain lui aurait fait la leçon avant. Il lui aurait “imposé” de cesser les provocations contre la France et de restaurer le bon climat diplomatique, qui a été dégradé à la suite des manifestations anti-françaises “non spontanées” qui ont été organisées à la demande de la Présidence djiboutienne…

Les américains auraient ajouté qu’ils seraient très ennuyé si Guelleh ne réussissait pas à restaurer un climat de confiance avec la Présidence française.

Guelleh a confié au Docteur Dellaquila, Président des français à Djibouti, la rude tâche de corriger le tir. Il sera aidé par Luc Marill, André Massida, Alain Martinet.

Mais rien ne garantit qu’ils obtiendront gain de cause, car les antécédents de Guelleh sont copieux : un bottin du crime ! Récemment la nouvelle arrestation arbitraire de Jean-Paul Noël Abdi, la deuxième déportation des Afar, qui avaient déjà été explusés d’Arhiba pour satisfaire les visées immobilières de la Présidente, l’affaire Borrel, l’attitude de Djama Souleiman et d’Hassan Saïd, qui font “un bras d’honneur” à la Cour de Versailles qui les jugera par défaut en mars, la plainte devant la CIJ, et autres …..

La mission de Dellaquilla devra imaginer des trèsors d’argumentation pour avoir une chance sur mille de convaincre ses interlocuteurs de la candeur de Guelleh …. A moins qu’ils ne sachent utiliser les intérêts stratégiques et financiers avec la plus grande habileté.

09/12/07 (B425) A lire cette semaine sur Marchés Tropicaux.

Somalie / Média :
Le maire de Mogadiscio Mohamed Omar Habeb a refusé le 1er  décembre de lever l’interdiction d’émettre qui frappe Radio Simba, Radio Banadir et Radio Shabelle. Pour reprendre leurs activités, les stations de radio doivent signer un décret du maire interdisant de rendre compte des « opérations militaires », (…)

La corne au centre des préoccupations américaines
Les hauts responsables américains se sont succédé récemment dans la région. Le secrétaire à la défense Robert Gates a précédé de 24 heures, le 3 décembre, la secrétaire d’État Condoleezza Rice. Objectif : contrecarrer l’influence de la Chine, selon des observateurs. (…)

09/12/07 (B425) AFP / Mogadiscio: violents affrontements entre islamistes et soldats éthiopiens

MOGADISCIO (AFP) — Des insurgés islamistes ont attaqué samedi des positions des armées somalienne et éthiopienne dans Mogadiscio et dans le centre de la Somalie, ont indiqué des témoins.

Des rebelles ont attaqué des soldats éthiopiens qui quittaient le camp de Wardhigley, dans le sud de Mogadiscio, où ils étaient basés depuis près d’un an, provoquant des affrontements de plusieurs heures.

“Ils se sont affrontés à la mitrailleuse lourde, au lance-roquette et à la grenade. Des balles perdues ont blessé deux civils”, a expliqué un habitant, Ayan Mohamed.

Des insurgés islamistes se sont également emparé de la ville de Bulo-Burde, (centre, quelque 230 km au nord de la capitale), libérant des prisonniers et faisant fuir les soldats gouvernementaux, ont affirmé plusieurs témoins à l’AFP.

“Des insurgés islamistes lourdement armés sont entrés dans la ville ce matin et en ont pris le contrôle après un échange de coups de feu avec des soldats gouvernementaux” a déclaré un responsable de Bulo Burde sous le couvert de l’anonymat.

“Les miliciens ont fait fuir la population et ont pillé les bâtiments officiels” a déclaré Mumin Adan, un habitant qui n’était pas en mesure de confirmer si des victimes étaient à déplorer.

Les insurgés islamistes lancent leurs opérations militaires de harcèlement de l’armée éthiopienne depuis leur défaite début janvier 2007, provoquée par l’entrée dans la capitale somalienne des forces d’Addis Abeba.

La violence, et la bureaucratie du gouvernement provisoire, empêchent l’aide humanitaire de parvenir au million de Somaliens qui en ont besoin à travers le pays, selon les Nations unies.

09/12/07 (B425) ALERTE ROUGE ! LIBERATION, après 6 jours de garde à vue, de la voiture et du téléphone portable du Président de la LDDH, Jean-Paul Noël Abdi.

Le fameux Colonel Omar Hassan Mattan, cousin éloigné la Reine RPP, a enfin compris qu’il n’avait rien à espérer en immobilisant la voiture et le téléphone portable du Président de la LDDH …

Il faut le comprendre, car il n’a plus rien à gagner. Déjà membre reconnu dans l’Ordre des Bourreaux, puis Homme de la Semaine, à quelle nouvelle décoration pourrait-il prétendre ? Il suffit qu’il attende patiemment qu’une cour pénale s’occupe de son cas …

En tout cas, c’est bien la preuve que la mobilisation internationale donne des résultats et que même les plus sinistres personnages du régime, finissent par être contraints de céder.

Le Président ABDI adresse ses remerciements les plus sincères à tous ceux qui se sont mobilisés et qui ont émis des communiqués publiés sur différents sites, dont le nôtre.

Il faut aussi reconnaître que ces petites mesquineries ajoutées à tous les crimes commis par le régime, n’auraient pas facilité la mission des hommes d’affaires franco-djiboutiens, chargée de tenter de redorer, un minimum, l’image de marque du dictateur local et de son épouse.

Y aura-t-il une conférence de presse au programme de Guelleh lors de sa visite officielle à Paris ? Il a intérêt à se préparer sérieusement cette fois, car il est certainement très attendu par plusieurs journalistes … Une nouvelle colère suivie d’une fuite, comme en 2002, serait catastrophique cette fois !!!

Nous n’avons aucune information du Cabinet de Mme Clément, mais nous aimerions savoir si elle va envoyer une nouvelle convocation via l’Ambassade, ce qui est son droit, semble-t-il … Il ne s’y rendra pas, mais le symbole serait fort et très apprécié par tous les démocrates, épris de justice et de dignité. Souvenez-vous, comment il avait quitté brusquement une réception à l’Elysée, dès qu’il avait été informé qu’il était convoqué par la Justice … en 2005

Guelleh c’est le plus méchant avec les plus faibles et le plus couard, quand il est en mauvaise posture : trouve-t-il alors dans la fuite, sa stratégie de survie

09/12/07 (B425) L’EXPRESS ave REUTERS : Les islamistes s’emparent d’une localité au centre de la Somalie (Info lectrice)

Les insurgés islamistes somaliens se sont emparés samedi de la localité de Bule Burte, 220 km au nord de Mogadiscio, après une brève bataille contre les forces du gouvernement transitoire fédéral, rapportent des témoins.

“C’est vrai que les islamistes ont capturé Bule Burte, mais ils n’y resteront pas longtemps. Le gouvernement les combattra et reprendra la ville à l’ennemi”, a déclaré à Reuters par téléphone le chef du gouvernement de la province de Hiraan.

Les islamistes somaliens ont été chassés de Mogadiscio par les troupes éthiopiennes venues y installer le gouvernement transitoire, il y a un an, mais ils ont entrepris de reconquérir le pouvoir dans l’ex-colonie italienne livrée au chaos depuis plus de 15 ans.

09/12/07 (B425) XIN HUA : Adoption par le Parlement somalien d’une loi sur les médias

MOGADISCIO, 8 décembre (XINHUA) — L’Assemblée législative de Somalie, située dans la ville de Baidoa (sud), a adopté samedi avec une vaste majorité une loi nationale sur les médias, selon des officiels.

“La Loi nationale sur les médias a été approuvée à 145 voix contre 6, huit députés s’étant abstenus”, a indiqué à Xinhua par téléphone Mohamed Omar Dalha, vice-président du Parlement et de préciser : “La loi est donc adoptée et elle règlera les relations entre le gouvernement et les médias”.

Cette loi a été saluée par les syndicats compétents en ce qu’elle garantira la liberté des médias en Somalie.

“La nouvelle loi sur les médias est une victoire pour la liberté de la presse en Somalie et pour les employés des médias à travers le pays”, a estimé Abdurashid Abdullahi Haidar, secrétaire du Syndicat national des journalistes somaliens (NUSOJ).

Cette mesure intervient après que trois radios locales indépendantes eurent été autorisées à diffuser alors qu’elles avaient été fermées le mois dernier, des officiels du gouvernement somalien les ayant accusées de fausses informations et d’incitations à la violence, des accusations rejetées par les directeurs de ces radios.

08/12/07 (B425) Confirmation. L’agenda de l’Elysée confirme la rencontre officielle entre Sarkozy et Guelleh, le 11 décembre à 17 heures. (Lecteur)

Bien que l’ADI occulte volontairement l’information, Guelleh sera bien reçu en visite officielle par Sarkozy, le 11 décembre. Au cours de sa venue en France, il devrait rencontrer le MEDEF et de nombreux hommes d’affaires.

Pour tenter de redorer un peu sa crédibilité, il se dit qu’il pourrait avoir envoyé “en reconnaissance” des émissaires un peu spéciaux, chargés de le présenter sous son meilleur jour. On leur souhaite bien du courage …. !